Top

Zidane est attendu sur TF1 et Canal + pour s’exprimer sur le quotas

le 8 mai 2011 à 14:32 

La polémique sur les quotas à la Fédération française de football est en train de prendre un virage médiatique très dangereux. La majorité des joueurs français qui ont gagné la Coupe du Monde en 1998, se sont exprimés sur les différentes télévisions pour dénoncer l’attitude des membres de la Fédération et même celle du sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc.

Ainsi avec cette affaire, c’est tout un système qui est remis en cause, un état d’esprit général qu’il va falloir revoir. Même Yannick Noah, le premier joueur français de couleur qui a gagné un tournoi de grand Chelem est revenu sur l’affaire des quotas qui secoue le foot français, en déclarant que certains des dirigeants ne sont pas à la hauteur. Mais la majorité attend la réaction du plus grand symbole de la réussite des immigrés dans les Bleus, Zinedine Zidane. selon eux, il ne devrait pas tarder à sortir de son silence.

Certains ex-joueurs connus comme Emmanuel Petit, Dugary ou Lilian Thuram connus pour leur franchise et leur franc-parler ont invité à travers des appels télés le joueur franco-algérien à s’exprimer et à donner son avis ou sa position sur cette affaire. Certains vont même jusqu’à considérer que Zinedine Zidane doit sortir de son silence pour calmer le jeu. De son côté, Deschamps, qui a été interrogé sur l’intervention attendue de Zinedine Zidane, s’est moins avancé qu’Emmanuel Petit quant à l’impact du message de l’ancien n°10: «Je ne sais pas si Zizou va parler, que Zizou parle, ça ne va pas empêcher les gens d’en faire autant».

Zinedine Zidane reste le plus important symbole de la réussite maghrébine en équipe de France, surtout depuis qu’il a contribué grandement au succès des Bleus lors de la Coupe du Monde de 1998 en France. A cette époque, des drapeaux algériens, marocains, tunisiens, sénégalais, défilaient sur les Champs-Elysées, et les Français acceptaient à l’époque que le nom de Zizou, soit associé à la fonction de président. Avec Noah, ils étaient les deux personnages les plus aimés des Français, ce qui dérangeait les nostalgiques de l’extrême droite. Mais Zizou reste néanmoins un personnage très timide et peu communicant. En contrat avec Canal + en tant que consultant, celle-ci a refusé qu’il s’exprime sur un autre canal que celui de la chaîne cryptée. Car TF1 lui a proposé un pont en or pour avoir sa déclaration sur le plateau de 20 h.

Georges Frêche : « Dans cette équipe, il y a neuf Blacks sur onze. La normalité serait qu’il y en ait trois ou quatre. S’il y en a autant, c’est parce que les Blancs sont nuls. Bientôt, il y aura onze Blacks. »

Deux options lui ont été proposées: le grand journal de Michel Denisot et l’émission Canal Football Club présentée par Hervé Mathoux et Isabelle Moreau avec Pierre Ménès. Zidane a, pour le moment, refusé d’être confronté à un jeu de questions-réponses. Il préfère gérer sa communication sur les conseils de son frère qui gère ses affaires courantes. Ce dernier fait payer aux télévisions du monde entier toutes les interventions de la légende du Réal et des Bleus. Après sa Coupe du Monde en 2002 et le fameux coup de boule, Zizou avait accepté de s’exprimer, après plusieurs semaines de silence, sur Canal+ face seulement à Michel Denisot, refusant de faire une interview en direct pour rattraper une éventuelle erreur. Tout a été confiné par contrat avec son staff et son avocat. Car Zizou a toujours refusé de répondre à la polémique. Pas de réaction sur le livre qui le met en cause, sur ses honoraires pour son soutien au Qatar pour l’octroi de la Coupe du Monde 2022, c’est pourquoi Zizou pourrait également refuser de commenter l’affaire des quotas.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom