Top

Destitution de la première ministre thaïlandaise

le 8 mai 2014 à 10:57 

Thumbnail

La crise politique thaïlandaise continue de s’accentuer. La Cour constitutionnelle de Thaïlande a procédé à la destitution de la première ministre et de quelques membres de son gouvernement ce mercredi 7 mai.

Suite à de mouvement de rue depuis plusieurs mois, Yingluck Shinawatra  «ne peut plus rester à son poste de Premier ministre expédiant les affaires courantes» annonce Charoon Intachan, président de la Cour pendant la lecture du jugement. Ce sera le ministre du Commerce et vice-premier ministre qui prendra sa place. Les ministres impliqués dans le transfert d’un haut fonctionnaire seraient aussi relevés de ses fonctions selon la décision prise par la Cour. Aucun nom n’a été dévoilé, laissant le doute sur les places vacantes à remplacer.

Le dossier consiste au délogement du patron du Conseil de sécurité Nationale, suite à la prise de pouvoir de Yingluck en 2011. «Les juges ont décidé à l’unanimité que Yingluck avait abusé de son statut de premier ministre» explique le président de la cour. Selon, la Cour, la première ministre aurait effectué des transferts pour son propre bénéfice.  Les manifestants antigouvernementaux ont félicité la décision de la Cour. Les manifestants auraient accusé Yingluck et son frère, ex-premier ministre destitué du pouvoir en 2006 d’avoir instauré un système de corruption généralisée. Les protestataires auraient affirmé que Thaksin gouverne encore le pays par sa sœur.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom