Top

Libye : Kadhafi défie les rebelles

le 8 septembre 2011 à 14:31 

Mouammar Kadhafi a fustigé ce jeudi matin «la guerre psychologique et les mensonges» à propos des spéculations sur son éventuelle fuite au Niger voisin.

Dans un message sonore diffusé par la chaîne de télévision Arrai, basée à Damas, le Libyen, qui fait face à une insurrection armée, a déclaré dans son premier message depuis plusieurs jours : «Il ne leur reste plus que la guerre psychologique et les mensonges. Ils ont dit dernièrement qu’on a vu Kadhafi dans un convoi vers le Niger.» Et d’ironiser : «Combien de convois de contrebandiers, de marchandises et de gens entrent dans le désert chaque jour vers le Soudan, le Tchad, le Mali ou l’Algérie ! Comme si c’était la première fois qu’un convoi traversait la frontière vers le Niger !» S’adressant aux Libyens, il a ajouté : «Ils veulent affaiblir votre moral, ne vous occupez pas de cet ennemi faible et ignoble.» Il a assuré que «l’OTAN va être vaincue, car ses capacités matérielles ne lui permettent pas de continuer» à intervenir.

«Nous sommes prêts à Tripoli et partout à intensifier les attaques contre les rats et les mercenaires, qui sont une bande de chiens», a encore lancé Mouammar Kadhafi.

Depuis l’entrée des insurgés à Bab al-Aziziya, à Tripoli, le 23 août, l’ex-leader est intervenu à plusieurs reprises pour appeler ses partisans «à la résistance», par l’intermédiaire de messages audio diffusés par Arrai. Les dernières images de lui remontent au 12 juin. Le passage, mardi, d’un important convoi de véhicules civils et militaires de Libye à Agadez (nord du Niger) avait alimenté les spéculations sur une fuite de l’ex-«Guide». Le CNT avait indiqué qu’«environ 200 voitures» étaient passées au Niger, précisant : «Ce genre de convoi transporte généralement Kadhafi ou l’un de ses fils.»

Le Niger avait expliqué qu’il s’agissait d’«un petit groupe», accueilli pour des raisons humanitaires», et dont l’ex-dirigeant ne faisait pas partie. Il avait précisé que «M. Kadhafi représenterait un problème» pour le pays.

Hier soir, mercredi, Niamey a réaffirmé que «M. Kadhafi n’est pas en territoire nigérien», soulignant suivre de près la situation en Libye, «en concertation avec le CNT». Ce qui n’a visiblement pas convaincu puisque le nouveau pouvoir libyen a demandé hier au Niger d’empêcher l’entrée sur son territoire de l’ex-dirigeant Mouammar Kadhafi. Au moment où les nouvelles autorités tentent de faire tomber les derniers bastions du leader déchu, la localisation de Mouammar Kadhafi faisait encore l’objet de multiples rumeurs.

«Je peux vous dire que j’ai parlé avec Kadhafi très récemment. Il est en Libye, a très bon moral, se sent fort, n’a pas peur et espère mourir en combattant contre les occupants», a affirmé à l’AFP Michane al Joubouri, patron d’Arrai, seul média encore en contact avec lui. «Son fils, Seif al-Islam, est dans le même état d’esprit». Depuis la chute de Tripoli, Arrai a diffusé plusieurs messages sonores du colonel Kadhafi, affirmant qu’il ne se rendrait pas et qu’il était prêt à une longue bataille, même si le pays «brûlait».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom