Top

L’Unesco soutient l’Algérie dans ses réformes politiques

le 9 avril 2012 à 17:35 

La directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, a exprimé, lundi à Alger, le soutien de son organisation aux réformes engagées par l’Algérie dans tous les domaines.

« Nous allons tout mettre en œuvre pour accompagner l’Algérie dans les réformes qu’elle a initiées », a indiqué Mme Bokova dans une allocution devant les cadres de l’université d’Alger 1. Elle a exprimé le souhait que « l’Algérie poursuivra ces réformes en vue de produire une société plus équilibrée, plus prospère dans le respect des droits de l’homme et de l’égalité homme-femme ». Dans ce contexte, elle a salué la décision « importante » relative à la représentation de la femme aux assemblées élues à hauteur de 30%.

Evoquant la liberté de la presse, Mme Bokova a indiqué que « l’Algérie dispose de journalistes très dynamiques, actifs et libres dans leur expression », affirmant que la nouvelle loi sur l’information en Algérie « accorde de nouvelles libertés ».

Sur le plan culturel, Mme Bokova, qui considère l’histoire de l’Algérie comme « un trésor à préserver », a mis en exergue les potentiels touristiques et civilisationels de ce pays, indiquant qu’il comporte certains des plus beaux sites archéologiques de la période romaine, tels que Djemila, Tipasa et Timgad.

Auparavant, Mme Bokova avait été distinguée du titre de Docteur Honoris Causa dans les sciences humaines par l’université d’Alger 1 pour ses efforts visant à renforcer et promouvoir la préservation du patrimoine mondial et pour ses éminents travaux dans les domaines de la politique, de l’éducation, de la culture et de la science.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom