Top

Vers la fin du CDI en France ?

le 10 janvier 2013 à 11:14 

businessman the signing contractPour infléchir la courbe du taux de chômage et flexibiliser l’emploi, les partenaires sociaux et le ministre du travail, Michel Sapin, sont en pourparlers en vue de modifier les standards du contrat à durée indéterminée.

Le CDI est ce à quoi chaque travailleur aspire : pour le salarié, il le prémunit de la précarité en sécurisant son emploi et lui permet d’obtenir un prêt immobilier; pour l’employeur, il lui assure une manne substantielle, une main d’œuvre constante.

Cependant, les qualités de ce contrat sont aussi ses défauts. Sa rigidité effraie les employeurs en rendant les licenciements  et le chômage partiel plus difficiles. Si le salarié désire changer d’emploi, il est parfois soumis à un préavis de 12 semaines.

En ce sens, Michel Sapin et les partenaires sociaux se rencontrent les 10 et 11 janvier pour revoir les modalités du CDI afin de le rendre plus flexible. Le but étant de faciliter l’accès à l’emploi à l’heure où la courbe du taux de chômage ne cesse de croître.

Pour ce faire, les CDD de très courte durée pourraient être taxés tandis que les cotisations des salariés de moins de trente ans en CDI pourraient diminuer. Tout ceci pour rendre le CDI moins rigide et éviter que les entreprises se ruent sur les contrats précaires  faute de mieux: « Lorsqu’il y a des tensions, les entreprises commencent leurs ajustements sur les intérimaires et les CDD. Il nous semble plus juste d’offrir à tous les salariés le même contrat indéterminé, tout en garantissant à l’employeur la possibilité de s’en séparer plus simplement » nous explique Jean-Christophe Sciberras, président de l’Association nationale des directeurs des ressources humaines.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom