Top

Libye: l’UA demande la fin des hostilités

le 10 avril 2011 à 11:50 

Le comité de l’Union africaine (UA) sur la Libye a réitéré, dimanche à Nouakchott, son appel à « la cessation immédiate de toutes les hostilités » et évoqué une « période transitoire » pour l’adoption de réformes dans ce pays.

Ce comité, dit aussi « panel » et composé de présidents de cinq pays africains choisis par l’UA comme médiateurs, a décidé de travailler suivant la feuille de route adoptée en mars et qui réclame « la cessation immédiate de toutes les hostilités », « l’acheminement diligent de l’assistance humanitaire » et « le dialogue entre les parties libyennes », indique-t-il dans un communiqué publié à l’issue de sa deuxième rencontre achevée dimanche vers 02H00.

Les médiateurs, qui doivent se rendre dimanche en Libye, avaient déjà appelé à « la cessation immédiate » des hostilités à l’issue de leur première rencontre, du 19 au 20 mars également à Nouakchott.

D’après leur communiqué, ils envisagent de proposer par ailleurs une « gestion inclusive d’une période transitoire en vue de l’adoption et la mise en œuvre des réformes politiques nécessaires pour l’élimination des causes de la crise actuelle en prenant dûment en compte les aspirations légitimes du peuple libyen à la démocratie, à la réforme politique, à la justice, à la paix et à la sécurité ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom