Top

Syrie : Les ambassadeurs américain et français à Hama

le 10 juillet 2011 à 0:47 

L’ambassadeur des Etats-Unis à Damas a défié le régime syrien en se rendant vendredi à Hama, théâtre d’une manifestation monstre contre Bachar al-Assad.

L’ambassadeur Robert Ford a rencontré de nombreux manifestants à Hama, cité assiégée par l’armée à 210 km au nord de Damas, a indiqué Victoria Nuland, la porte-parole de la diplomatie américaine. Selon Abdel Karim Rihaoui, de la Ligue syrienne des droits de l’Homme, «plus de 450.000 personnes ont manifesté» dans cette ville, sans «aucune présence des forces de sécurité». «Sa visite à Hama montre que les Etats-Unis sont engagés à soutenir le droit du peuple syrien à se rassembler et à s’exprimer librement à travers des manifestations pacifiques», a-t-il dit.

Sa visite a suscité l’ire des autorités syriennes, selon lesquelles les Etats-Unis sont «impliqués» dans le mouvement de contestation et «incitent à faire monter (la tension), ce qui nuit à la sécurité et à la stabilité en Syrie». «L’ambassadeur américain a rencontré à Hama des saboteurs (…) qui ont érigé des barricades, coupé des routes et empêché les citoyens d’aller à leur travail. L’ambassadeur a incité ces saboteurs à la violence, à manifester et à refuser le dialogue» avec le régime, a accusé vigoureusement le ministère de l’Intérieur. La réaction américaine ne s’est pas fait attendre. Washington s’est dit «consterné» par ces critiques, affirmant avoir informé à l’avance Damas de cette visite.

Vendredi soir, le département d’Etat a indiqué avoir convoqué mercredi l’ambassadeur syrien à Washington, Imad Moustapha, après avoir appris que des personnes manifestant aux Etats-Unis contre la répression en Syrie eurent été filmées par des membres de son ambassade. De son côté, Paris a également dépêché jeudi son ambassadeur, Eric Chevallier, à Hama afin de témoigner de «l’engagement de la France aux côtés des victimes» a indiqué le Quai d’Orsay. Par ailleurs, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a indiqué que plus de deux cent personnes ont été arrêtées lors de manifestations anti-régime vendredi en Syrie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom