Top

Emeutes à Londres : La police met le feu aux poudres

le 10 août 2011 à 14:42 

La flambée de violence se poursuit dans la capitale britannique secouée, du Nord au Sud en passant par l’Est, par un vent de révolte sans précédent. L’étincelle de Tottenham, provoqué par la mort d’un jeune tué par la police qui tentait de l’arrêter, a mis le feu dans les quartiers londoniens.

A Oxford City, à Brixton et à Enfield, des scènes de pillages et des affrontements entre les jeunes et les forces de police ont conféré à la situation de crise un air émeutier.

Plus de 100 arrestations ont été effectués dans la nuit, alors que 9 policiers ont été blessés lors des événements. Le mouvement de révolte des jeunes, circonscrit par la police et la classe politique à la «criminalité d’imitation», est l’expression du malaise social généré par le chômage endémique, les vexations racistes au quotidien, la culture de la violence, aux yeux des habitants.

Pour le chef de la police, Christine Jones, la riposte coule de source. «Quiconque croit pouvoir profiter des événements de la nuit dernière pour commettre de nouveaux délits aura affaire à nous», a-t-il déclaré. « Les gaffes de la police» comme l’écrit le Daily Mail ont servi de détonateur dans cette zone sensible multiethnique (la majorité de la population est d’origine antillaise) et l’une des plus défavorisé de la métropole

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom