Top

Sahara Occidental : Dakhla soumise à des pratiques coloniales

le 10 octobre 2011 à 8:33 

Le Conseil des ministres sahraoui a condamné « les pratiques coloniales répressives » des autorités marocaines à l’égard des civils sahraouis dans la ville de Dakhla occupée.

Dans un communiqué sanctionnant sa réunion tenue samedi sous la présidence du Président Mohamed Abdelaziz, le Conseil des ministres a réitéré son appel à la nécessité d’une intervention « urgente » de l’Onu pour la protection des civils sahraouis.

Il a en outre appelé à la levée de l’état de siège médiatique imposé au Sahara occidental et à l’envoi d’une mission internationale indépendante sur place pour enquêter sur « les dépassements et les violations flagrantes des droits humains commises par les autorités marocaines dans les territoires occupés du Sahara occidental ».

Le Conseil des ministres a également dénoncé « les pressions exercées par les autorités marocaines sur la famille du chahid Said Dembar » qui tient à ce que toute la lumière soit faite sur la mort de son fils. Le Conseil a en outre appelé à la libération immédiate du prisonnier politique sahraoui, Yahya Mohamed Al-Hafed Iaaza, et de tous les prisonniers politiques et à dévoiler la vérité sur le sort de plus de 651 disparus sahraouis. Il a également dénoncé « le pillage systématique des richesses naturelles du Sahara occidental » appelant à l’élargissement du mandat de la Minurso à la protection et à la surveillance des droits humains.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom