Top

Les Tunisiens lancent les 1ers Guignols de l’info du Monde arabe

le 11 mai 2011 à 10:53 

Les Kalebis….ce nom ne vous dit peut-être rien, c’est en fait le nom des premiers Guignols du Monde arabe. Ils sont tunisiens et présents sur la nouvelle chaîne tunisienne Ettounissya. Crée par Cactus Production, la boîte privée de l’animateur de télévision et producteur Sami Fehri.

Ces Guignols à la harissa tunisienne sont en train de révolutionner l’audiovisuel dans le Maghreb et surtout le Monde arabe. Acceptés au départ sur la chaîne publique TV7 pour le divertissement, où on voyait souvent les marionnettes des joueurs de football et des chanteurs tunisiens et arabes, mais depuis la fin de la révolution, les Kalebis se sont transformés en marionnettes politiques en parodiant de nombreuses importantes personnalités. L’émission tourne en dérision, notamment Al Jazeera où elle revisite la liberté d’expression version Faycel Kacem. Mais depuis peu et grâce à plus de liberté, elle s’attaque aux personnalités politiques tunisiennes. Ce qui était impensable il y a quelques mois.

Il y a deux jours, la chaîne de télévision Attounnissiya, a relancé une nouvelle émission similaire aux Guignols de l’info avec des marionnettes de Zine El Abidine Ben Ali, sa femme Leïla et Béji Caïd Essebsi. Ben Ali, qui était seulement parodié par les Guignols de Canal+ est présenté sous une forme burlesque et sa femme Leïla Trabelsi en niqab. En l’espace d’une soirée, la nouvelle télévision tunisienne a révolutionné l’audiovisuel arabe. Une première dans l’histoire de la télévision tunisienne où les hommes politiques sont tournés en dérision avec un humour décalé, dans un langage proche des Tunisiens. Sami Fehri, patron de la chaîne, a toutefois profité du premier épisode de l’émission pour régler ses comptes avec un autre patron de chaîne, Nabil Karoui en l’occurrence. Il y a, en effet, un grand contentieux entre Nessma TV et Sami Fehri.

Propriétaire de Cactus Prod, Sami Fehri a été accusé par Karoui d’être un proche du système. Ses émissions injectées dans la grille de la chaîne locomotive du service public (TV7) sont nombreuses et ont remporté toutes un franc-succès comme «Andi ma nqoullik» (Ala Chebbi), «El Haq ma’ak» (Moez Ben Gharbia), «Ahna hakka» (Nizar Chaâri) et «Sofiane Chow» (Sofiane Chaâri) «Stade 7» (Moez ben Gharbia). Grâce au système de bartering, il décroche des contrats publicitaires faramineux. Hannibal TV et Nessma TV, avaient comme objectif d’écarter Cactus Prod et de se partager la manne publicitaire qui est estimée à plusieurs centaines de millions d’euros et surtout mettre en échec la création de la chaîne de télévision Carthage TV, qui devait être dirigée par Sami Fehri et un parent de la famille Trabelsi. Après avoir été dédouané par la justice, Sami Fehri a réalisé son voeu: lancer sa chaîne de télévision privée, Ettounsia créée dans ses studios d’Utique et qui est disponible sur Nilesat.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 3,00 de 5)
Loading...

Une réponse à “Les Tunisiens lancent les 1ers Guignols de l’info du Monde arabe”

  1. Khelil skander 12 mai 2011 11:46

    L’inventeur réel du nom el kalabis et des premiers guignols tunisiens n’est pas Sami elfehri mais Skander Khelil évincé et escroque par les trabelsi avec l’aide de cactus et Sami elfehri veillez vérifier vos informations et ne plus continuer a aider les voleurs a spoliée la propriété des autres d’ ailleur une plainte est en cours pour escroquerie dans ce sens. Merci

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom