Top

La dépénalisation du cannabis ce n’est pas pour tout de suite

le 11 juin 2012 à 9:53 

Les français veulent de moins en moins que la consommation de cannabis soit dépénalisée selon le dernier sondage sur le sujet publié par IFOP pour Atlantico. Les différences sont très marquées autant selon l’âge que selon les convictions politiques.

Le dernier sondage donne près de 70% de français contre la dépénalisation du cannabis, en hausse de 7% par rapport à l’année dernière. En 1996, ils étaient 67% et depuis le nombre n’avait jamais été aussi haut.

Alors que l’an dernier 36% des français étaient pour la dépénalisation, en juin 2012 ils ne sont plus que 30% à la vouloir.

Les moins de 35 ans sont les plus favorables à cette dépénalisation (41%) bien qu’en 2011 ils étaient 51%. Les seniors sont, quant à eux, les plus opposés à cette mesure avec 68% de contre.

C’est la gauche qui est la plus favorable à la dépénalisation du cannabis. 52% des mélenchonnistes sont pour, 41% des électeurs du PS. Les électeurs de François Bayrou sont favorables à 29%

La droite est, au contraire, très peu favorable à la dépénalisation avec seulement 18% des sarkozystes et 17% des lepenistes qui sont pour.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

Une réponse à “La dépénalisation du cannabis ce n’est pas pour tout de suite”

  1. le_citoyen_normal 11 juin 2012 11:35

    J’aimerais tant que ceux qui parlent du cannabis connaissent leur sujet. On parle de légaliser mais on ne se demande même pas pourquoi une plante utilisée par toutes les civilisations depuis le milieu du néolithique à été interdite sur l’ensemble du globe dès 1937… et pourquoi tant de pression pour ne pas la réhabiliter? Pourquoi? parce que c’est une plante qui ne coûte rien à produire et avec laquelle on peut tout faire. Parce que c’est une plante au potentiel thérapeutique énorme qui pourrait remplacer, sans effet secondaire et bien plus efficacement, des dizaines de médicaments. Les prohibitionnistes sont soit des ignorants, soit des malhonnêtes. Pensent-ils au moins que légaliser, c’est réguler la vente et pouvoir l’interdire aux mineurs alors qu’à l’heure actuelle, un gamin de 14 ans peut trouver du cannabis, souvent de mauvaise qualité, à tous les coins de rue? Il est temps que les français grandissent.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom