Top

L’arrestation de Gbagbo marque la fin d’un chapitre qui n’aurait jamais dû exister

le 12 avril 2011 à 12:06 

 

Ban Ki-Moon, secrétaire général de l'ONU.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a indiqué lundi que l’arrestation de Laurent Gbagbo, l’ancien président de Côte d’Ivoire, marque la fin d’un chapitre malheureux « qui n’aurait jamais dû exister ».

« Je vais parler avec le président (Alassane) Ouattara », la question étant de savoir « comment les Nations unies et le gouvernement de Côte d’Ivoire peuvent travailler ensemble pour s’occuper des problèmes que nous aurons à l’avenir », a souligné le chef de l’ONU dans une déclaration.

« Tout d’abord, nous avons des informations sur le fait que plus de 1.000 personnes auraient été tuées, plus de 100.000 personnes ont fui le pays. Nous devons les aider à restaurer la stabilité, l’application de la loi et nous occupé de toutes les situations humanitaires », a ajouté M. Ban. « Je vais parler de cette question avec le président Ouattara et la communauté internationale », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Ban Ki-moon a souligné que les forces de l’ONU, avec la force française Licorne, avaient agi en respectant strictement leur mandat défini par le Conseil de sécurité, qui consiste à protéger les populations civiles. « Nous avons essayé d’empêcher les armes lourdes de tuer des populations civiles et nous devions vraiment défendre la sécurité des forces de maintien de la paix des Nations unies car nous avons été attaqués souvent », a-t-il ajouté. « C’est exactement ce que nous avons fait en accord avec le mandat du Conseil de sécurité », a encore déclaré M. Ban.

« Je vais parler avec le président Ouattara. Maintenant que M. Laurent Gbagbo a été mis en état d’arrestation par les forces loyales au président Ouattara, sa sécurité physique doit être assurée », a-t-il dit.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom