Top

Ces adolescents qui tuent leurs parents

le 12 novembre 2012 à 10:52 

Aujourd’hui, comparaît en cour d’assises, le jeune Andy F., pour avoir tué son père, sa mère et ses frères le 12 août 2009. Etre l’assassin des membres de sa propre famille, la situation est assez rare, mais existe. Retour sur quelques affaires similaires de ces dernières années.

Le 12 aout 2009, le jeune Andy F., alors âgé de 16 ans, tue son père, sa mère et ses deux frères. Retrouvé 24 heures après le crime, il déclare lors de son interrogatoire qu’il n’arrive pas à trouver d’explication à ses actes. Il parle pourtant de bonnes relations avec les membres de sa famille.

Le Professeur M. Pommereau, directeur d’un centre spécialisé pour adolescents en difficultés, explique qu’un « tel passage à l’acte est rarissime, même si on sait qu’une parole blessante, un regard de travers, peuvent déclencher une haine terrible et entraîner des comportements impulsifs non maîtrisés chez les adolescents. »

En juillet dernier, dans les environs de Courchevel en Savoir, le jeune Jordan Lénisa, âgé de 24 ans, tue son père et ses deux frères, âgés respectivement de 7 et 17 ans, avec une arme à feu de calibre 6,35 mm.

A la fin de l’année 2004, en Seine-Maritime, Pierre, un jeune adolescent de 14 ans tue ses parents et son frère dans leur maison. Le tribunal pour enfants de Rouen le condamne l’année suivante à 18 ans de prison.

Au cours de l’année 2000, dans la ville de Belfort, Vincent Grimler, jeune homme de 15 ans, tue ses parents en leur donnant plus de 150 coups de couteau. Quatre ans après, en octobre 2004, lors du procès en appel, il est reconnu comme irresponsable de ses actes.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom