Top

Sahara occidental : Elargir la mission de la Minurso aux droits de l’homme

le 14 avril 2012 à 12:21 

L’organisation américaine de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à élargir le mandat de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental) à la surveillance des droits de l’homme du peuple sahraoui.

Dans une lettre adressée aux 15 membres du Conseil de sécurité, HRW a lancé cet appel en prévision de l’examen, mardi prochain, par l’organe de décision de l’ONU du rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur le Sahara occidental. A ce propos, cette organisation, dont le siège est basé à New York, a rappelé que la Minurso « est l’une des rares missions chargées des opérations de maintien de la paix de l’ONU dépourvue de la fonction de surveillance des droits de l’homme ». Qui plus est, poursuit-elle, dans le rapport du Secrétaire général de l’ONU sur la situation au Sahara occidental, publié la semaine précédente, ce dernier « a déploré les obstacles entravant la réalisation de la mission de la Minurso ».

Pour Human Rights Watch, si la résolution 1979 adoptée par le Conseil de sécurité en avril 2011 avait salué les mesures prises par le Maroc pour la mise en place du Conseil national des droits de l’homme (CNDH) et son engagement à assurer l’accès à toutes les procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, « ces initiatives marocaines sont loin de garantir un suivi régulier et impartial de la situation actuelle des droits de l’homme au Sahara occidental ». A ce propos, l’ONG américaine a tenu à relever également que le CNDH est une institution du Maroc « dont la souveraineté sur le Sahara occidental n’est pas reconnue par l’ONU ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom