Top

USA – Présidentielles 2012 : Les Républicains sont déjà en campagne

le 14 juin 2011 à 14:54 

Sept candidats à l’investiture du Parti républicain américain ont pris part lundi soir au premier débat télévisé retransmis en direct, en vue des élections présidentielles prévues en novembre 2012.

Loin de s’affronter entre eux, les prétendants républicains ont plutôt concentré leurs attaques contre le président Barack Obama sur son «incapacité» à consolider une croissance économique encore fragile et à créer davantage d’emplois ainsi que pour sa réforme de couverture santé.

«Ce président a échoué à un moment où le peuple américain comptait sur lui pour créer des emplois et renforcer la croissance de l’économie», a déclaré l’ancien gouverneur du Massachusetts, Mitt Romney (63 ans), qui se trouve à la tête du peloton républicain dans les sondages. Selon les observateurs, cet homme d’affaires mormon a un handicap majeur pour avoir instauré un plan de couverture santé sous son mandat de gouverneur et qui est quasi similaire à celui de Barack Obama. Candidat favori, M. Romney a fait valoir son expérience d’homme d’affaires depuis 25 ans qu’il présente comme un atout lui permettant de faire sortir le pays d’une récession persistante.

Pour Herman Cain (65 ans), seul candidat afro-américain du camp républicain et ancien patron d’une chaîne de pizzérias, l’économie américaine est «au point mort», appelant à la suppression de l’impôt sur les gains en capital afin de stimuler la création d’emplois. Pour sa part, l’ancien sénateur Rick Santorum (52 ans), connu pour ses positions conservatrices sur les questions de société, a accusé Obama de poursuivre «une politique d’oppression» qui a entravé l’économie. Etalant le feu roulant des critiques contre l’actuel chef de la Maison-Blanche, le représentant Ron Paul du Texas (75 ans), qui milite pour une intervention minimale de l’Etat, a dénoncé le programme économique en vigueur qui, selon lui, tant qu’il affaiblit délibérément le dollar, les emplois s’en iront à l’étranger.

Les autres favoris du camp républicain qui n’ont pas pris à ce premier débat télévisé sont Jon Huntsman (51 ans) et Sarah Palin (46 ans). Barack Obama (50 ans), rappelle-t-on, avait annoncé sa candidature pour 2012 en mars dernier en adressant un courrier électronique à quelque 13 millions de ses partisans. Son équipe de campagne, qui avait réussi à recueillir 750 millions de dollars en 2008, installe son quartier général à Chicago en comptant atteindre, voire dépasser, le milliard de dollars pour la présidentielle de l’année prochaine.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom