Top

Contrôle des médias sous Berlusconi : l’Italie condamnée

le 14 juin 2012 à 9:10 

L’Italie a été condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme à verser 10 millions d’euros à la chaîne de télévision Centro Europa 7 et à son propriétaire, Francesco Di Stefano, empêchés d’émettre pendant dix ans pour des raisons politico-administratives.

Si la Cour n’affirme pas directement que le gouvernement Italien a voulu privilégier le groupe Mediaset, propriété de Silvio Berlusconi, alors chef du gouvernement, et opérateur de trois des quatre principales chaînes privées, elle estime cependant que la situation a porté atteinte au principe de concurrence inscrit dans la réglementation européenne.

« Une situation dans laquelle une fraction économique ou politique de la société peut obtenir une position dominante à l’égard des médias audiovisuels et exercer ainsi une pression sur les diffuseurs pour finalement restreindre leur liberté éditoriale, porte atteinte au rôle fondamental de la liberté d’expression dans une société démocratique », précise l’arrêt de la CEDH.

En conclusion, pour les juges de Strasbourg, cette condamnation s’analyse comme « un manquement de l’Etat à son obligation positive de mettre en place un cadre législatif et administratif approprié pour garantir un pluralisme effectif dans les médias ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom