Top

Tour Odéon : l’exploit technologique du groupe Marzocco

le 14 août 2013 à 17:39 

Odéon_PiscinePenthouse_500L’une des principales grues du chantier de construction de la tour Odéon, qui deviendra le plus grand édifice du rocher monégasque, vient d’être démontée. Le groupe Marzocco, initiateur de ce projet hors normes, s’est montré satisfait de l’avancée des travaux. Pour mettre en œuvre la construction de cette tour, les ingénieurs ont dû utiliser les technologies de pointe des métiers du bâtiment.

Ce building ultra luxueux, construit sur une surface de 3.000 m² en plein cœur de Monaco, sur l’Avenue de l’Annonciade, devrait mesurer 170 mètres de hauteur. Sa réalisation aurait coûté plus de 500 millions d’euros selon son promoteur Claudio Marzocco.

Le gros œuvre ayant été achevé, la première grue utilisée pour les travaux a été démontée à la fin du mois de juillet, entrainant une modification du sens de la circulation et des emplacements de stationnement sur l’avenue pendant quelques jours.

Les architectes qui ont conçu la tour Odéon ont dû composer avec la proximité d’une zone urbaine dense, avec le climat méditerranéen, avec la nature des sols et surtout, avec l’importante sismicité de la région.

Pour répondre à ces exigences, les concepteurs du bâtiment ont décidé de le diviser en deux, en dissociant le haut du bas de la construction, créant ainsi deux unités distinctes. Ils ont également mis en place un système qui permet d’évacuer le surplus d’énergie dans les fondations géothermiques.

De profonds forages ont du être réalisés afin d’ancrer la structure monumentale dans d’importantes fondations et de contenir le glissement du terrain. L’adoption de solutions complexes de pompage de béton a également été nécessaire.

« La tour présente deux ailes asymétriques, reliées par un noyau central qui contient les six cages d’ascenseurs et de monte-charges ainsi que les escaliers. Ces deux ailes, de hauteurs différentes, sont posées sur un socle de six niveaux. Pas moins de 18 mois de travaux ont été nécessaires pour les travaux de soutènement et la réalisation des fondations dans ce terrain en forte pente. Quarante mètres ont été creusés dans la montagne », a expliqué le directeur technique du cabinet d’architectes Giraldi, qui gère la réalisation des travaux.

L’autre exploit de génie civil de la tour Odéon réside dans le système d’évacuation de la chaleur, comme l’a décrit le site spécialisé dans l’immobilier, Maison à part :

« Grâce à ces barrettes profondément enfoncées, l’édifice tire un avantage inédit : l’installation géothermique pourra stocker de l’énergie, sous forme de chaud ou de froid, dans le terrain. La production thermo-frigorifique basse de la tour est en effet raccordée à un système de géothermie qui évacue le surplus d’énergie nécessaire au bon fonctionnement des pompes à chaleur et à la production d’eau chaude sanitaire à 60 °C. « 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom