Top

Révolte en Algérie : «Cet appel est l’œuvre d’Al Qaïda et du Mossad israélien»

le 15 septembre 2011 à 6:45 

Pour Louisa Hanoune, cet appel lancé sur Facebook incitant les Algériens à se rebeller le 17 septembre prochain, est soutenu par les services de la CIA, Al Qaïda et le Mosssad israélien. 

C’est lors de la réunion du bureau politique tenue hier au  siège de son parti, que Louisa Hanoune a affiché son inquiétude sur la crise libyenne qui affecte directement la stabilité et la sécurité de notre pays. La secrétaire générale du PT estime que l’Algérie n’est pas à l’abri d’une crise qui, si des décisions ne sont pas prises, pourrait secouer sa stabilité.

Plus explicite, Louisa Hanoune dira que l’Algérie est incluse dans la liste du plan américain dit Grand Moyen-Orient (GMO). Pour preuve, le PT estime que l’appel, de source anonyme, diffusé sur des sites Internet et sur le réseau social Facebook invitant les Algériens à se révolter contre le régime en place le 17 septembre, est soutenu par la CIA, Al Qaïda tout comme le Mossad israélien, qui tentent de déstabiliser notre pays, comme  c’était le cas en Lybie, en Syrie, au Yémen…

Ainsi que BHL, l’agent au service d’Israël…

«Tout ce qui  provient de source anonyme est douteux…», a-t-elle averti. La secrétaire  générale du Parti des travailleurs a passé, lors de cette réunion, plusieurs questions d’actualité d’ordre national et international.

Egale à elle-même, Mme Hanoune a dressé un réquisitoire peu reluisant sur la situation sociale  du pays  qui est en train d’opérer des réformes politiques. Après avoir  fait une lecture et commenté les projets de loi sur les partis politiques, les associations, l’information et la loi de  finances 2012, adoptés lundi dernier  en Conseil des ministres, Louisa Hanoune  rappelle que le PT soutient  les réformes politiques engagées par  le chef de l’Etat, tout en émettant des réserves sur la loi  électorale.

«On a relevé des contradictions entre les orientations du président  de la République et les réformes engagées. Le rythme avec lequel sont entamées les réformes présidentielles est très lent. Notre parti a toujours appelé au renouvellement des institutions  de l’Etat. Autrement dit, il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs», fait-elle remarquer.

«Nous sommes surpris  en lisant le projet de loi sur la loi électorale. Inconcevable d’imaginer qu’un député n’a droit de postuler qu’au niveau de la wilaya dont il est issu, alors que le  mandat du député est national. Cette disposition  qui est contraire à la constitution doit être  supprimée», a-t-elle encore insisté. Louisa Hanoune a, en outre, appelé, devant les membres du bureau politique  du parti, à ce que ces réformes politiques opèrent  réellement un changement auquel aspirent les Algériens. Abordant l’ouverture du champ audiovisuel au secteur privé, adopté en Conseil des ministres, le PT, tout en applaudissant cette démarche, considère cependant  que c’est «une ouverture contrôlée».

Autre question soulevée lors de cette  réunion, c’est la rencontre  tripartite (gouvernement-patronat-UGTA) qui aura lieu  le 29 septembre en cours à Alger. Louisa Hanoune s’est contentée  d’appuyer les propositions de la Centrale syndicale qui revendique la redéfinition de l’article 87 bis et  le relèvement du Snmg (Salaire minimum garanti) à 360 euros en moyenne, tel que suggéré par l’UGTA.

Pourtant, Louisa Hanoune dont le parti s’autoproclame «travailliste», n’a soufflé mot sur l’exclusion et le mépris  des syndicats autonomes de la prochaine tripartite qui  est censée les impliquer en tant que partenaire social dans le dialogue.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, moyenne: 1,45 de 5)
Loading...

7 Réponses à “Révolte en Algérie : «Cet appel est l’œuvre d’Al Qaïda et du Mossad israélien»”

  1. Reda 17 septembre 2011 22:50

    Je voudrait féliciter chaleureusement le grands peuple Algerien pour sa maturité géo-politique, qui dès le début a comprie la vulgaire machination des pays occidentaux et leur sous traitants (sous homme) teleguider de l exterieure.

    Tahia mr.Bouteflika

    TAHiiA DJAZAÏR !!!!

  2. naceur 17 septembre 2011 17:18

    chaib merci de ce que vous venez d’ecrire au moin toi tu aime ton pays pas comme ces connard qui cherche a mettre la merde cher chaid je suis avec toi vive l’algerie

  3. Momo 16 septembre 2011 22:04

    j’ai pas compris le sens de l’article. Pour moi le titre est un produit d’appel : Algerie, reseau sociaux, Mouusade Al qaida Israélien. puis le corps du texte ne parle que de la promotion du PT.
    Nous sommes tous pour une Algerie Saine et loin de l’oeil de cyclone lancé par les USA et des ses policiers, mais la rédaction pourait faire mieux pour passer le message aux algériens.

  4. elho 16 septembre 2011 21:33

    Je ne sais pas pour ce 17 septembre, c’est quoi? mais on est habitué à ce genre de réaction de l’état. Si ce n’est pas elqaida, c’est hizb frança et ainsi de suite, maintenant c’est les sionistes! Je ne croix pas que les sionistes veulent établir un état démocratique en Algérie mais bon pourquoi l’état ne s’établit pas démocratique et éviter les complots des sionistes et des autres?!
    A préciser que même les dernières réformes maigres et peu crédibles ne sont que « le résulat du plan américain »!

  5. YOUSSEF 16 septembre 2011 13:19

    Ces imbéciles qui tentent de destabiliser l’Algérie ne connaissent meme pas la mentalité Algérienne, et ça les chatouillent que les Algériens ne se soulèvent pas. Ils oublient que ce peuple qui ne courbe pas l’échine devant les puissants colonisateurs des temps modernes, a deux decennies d’avance sur les autres peuples dans le domaine de la révolution. Rappelez-vous 88. Ces connards du net sont en train de pisser dans le sable. Vous verrez la giffle qu’ils recevront demain et c’est pour cela qu’ils agissent en anonyme.

  6. chaib 16 septembre 2011 08:20

    Regardez le CHAOS qui règne en Libye, le désordre en Egypte, en Tunisie sans ajouter les troubles en Syrie.
    c’est ce que vous voulez.
    L’Algérie n’a vraiment pas besoin de cela.
    L’Algérie à besoin de réformes mais progressivement, à ma connaissance c’est en cour.
    C’est un pays qui avance ce modernise, cela ne plait pas, ne revenons sur la scène international et cela dérange.
    La situation n »est pas parfaite je vous l’accorde mais donnons le temps au temps.
    Nous avons besoin de renouveau de ministres issue des nouvelles générations, voila la nouvelle Algérie, une séparation de l’armée vis a vis de l’état.
    une lutte mais contre la corruption à tous les niveaux., mais surement pas d’une révolte qui mettrait notre pays à feu et à sang, pour le plaisir de nos détracteurs qui se délecteraient de ce spectacle.
    Soyons raisonnable et pensons à l’avenir et à l’Algérie que nous voulons laisser pour nos générations futures.
    Je vous salut
    Zin-eddine.

  7. dezdouz 15 septembre 2011 20:29

    louiza hanouna, klab boubi, ton cou est plein de bijoux qu’auparavant tu en avais pas, tu as pas de principes politiques, dégage

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom