Top

Le Pape au Liban sur fond de guerre syrienne

le 15 septembre 2012 à 9:22 

Benoît XVI a quitté Rome hier matin pour un voyage symbolique. Le Pape était attendu au Liban, pour discuter du conflit syrien, proche voisin, qui suscite l’inquiétude des chrétiens sur place et de la vidéo anti-musulman qui embrase le monde arabe. Un périple sous haute protection.

C’est un voyage risqué qu’entreprend Benoît XVI. Arrivé à la mi-journée, le pape doit rencontrer les chrétiens libanais et discuter de la guerre, toute proche, qui fait rage en Syrie ainsi que de la vidéo Innocence of Muslims, ce navet américain qui a mis le feu aux poudres au Proche et Moyen-Orient.

La situation de la population est préoccupante. À Zahlé, fief chrétien au Liban, l’évêque de la ville recueille les réfugiés chrétiens venus de Syrie. Pas moins de 400 familles de chrétiens ont fui avec leurs familles. À moins de 30 kilomètres, Damas est en proie aux flammes.

« Il y avait aussi une liberté religieuse en Syrie » explique Issam Darwich, évêque de Zahlé. « C’est vrai qu’il y avait une forme de dictature en Syrie, mais il y avait aussi une liberté religieuse qu’il n’y avait pas dans d’autres pays arabes. Pour cela, les Chrétiens syriens ont peur du changement » poursuit-il, dans son message. « les révolutionnaires sont entrés dans nos maisons, ils les ont détruites, brulées et ils nous ont menacés. Ils ont dit : « partez ce n’est pas votre pays ici » », a raconté un des réfugiés chrétiens.

Benoît XVI doit s’exprimer sur le sujet dans la journée. Entre les massacres des populations syriennes commis par Bachar el-Assad et l’exode massif des chrétiens d’Orient, le Pape fait ici, l’un de ses voyages les plus forts en symbole.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom