Top

La France serait le « bon élève » de l’Europe selon François Hollande

le 16 mars 2013 à 8:52 

Francois Hollande, Socialist Party candidate for the 2012 French presidential election, attends a meeting at his campaign headquarters in ParisA la veille de ses prévisions économiques du printemps, François Hollande a salué, lors du dernier sommet européen, les efforts de la France en matière de budget.

Cela peut faire sourire mais François Hollande est relativement satisfait des efforts que le pays entreprend en termes de respect des objectifs pour le budget.

A l’occasion du sommet européen du 14 mars, le président de la République a rappelé sa volonté de réduire le déficit public du PIB   et de ne pas tomber dans l’austérité : « Nous faisons en sorte de corriger nos déficits, les déficits que j’ai trouvés en arrivant aux responsabilités. […] Nous le faisons au rythme prévu par nos engagements européens, c’est-à-dire, par un effort structurel » ajoutant que la France était « le bon élève de l’Europe ».

Pourtant, le pays n’est pas parvenu à baisser son taux de déficit public du PIB à 3% comme l’exigeait Bruxelles et va plafonner à 3.7% cette année. Il pourrait même atteindre 3.9% en 2014 alors que c’est précisément en cette année que la Commission Européenne prévoit de repousser les objectifs sous réserves des prochaines prévisions économiques et des efforts  structurels que fournira la France.

En attendant, François Hollande assure que la France « [poursuivra] sur la trajectoire de retour à l’équilibre de [ses] comptes publics en 2017 et en même temps qu’ [elle] n’[affaiblira] pas une croissance déjà anémiée compte tenu de la récession en Europe ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom