Top

Affaire DSK : Le patron du FMI devant le juge

le 16 mai 2011 à 15:01 

Dominique Strauss-Kahn a quitté hier soir, menotté, le commissariat de New York où il était détenu les mains menottées dans le dos et encadré par deux policiers sous les flashes des photographes et les objectifs d’une nuée de caméras.

Vêtu d’un pardessus sombre, il est monté à l’arrière d’une voiture de police banalisée pour être présenté devant un juge de New York. Les images de cet homme de 62 ans serré entre deux policiers, visiblement fatigué, le visage crispé, illustrent la tourmente dans lequel est plongé le patron du FMI depuis son interpellation samedi après-midi à bord d’un avion d’Air France. M. Strauss-Kahn « a été inculpé d’acte sexuel criminel, de tentative de viol et de séquestration », suite aux accusations d’une femme de chambre de 32 ans, employée dans un hôtel Sofitel de New York. La victime présumée a formellement désigné hier après-midi le patron du FMI comme son agresseur parmi un groupes d’hommes lors d’une séance d’identification au commissariat. Selon le New York Times, la femme est d’origine africaine et a une fille d’une dizaine d’années.

« Ce sera au juge de décider ensuite si M. Strauss-Kahn peut être libéré sous caution », a expliqué un porte-parole de la police, précisant que le patron du FMI ne pouvait se prévaloir d’aucune immunité diplomatique dans cette affaire. Cette comparution, prévue hier, a été reportée à ce lundi afin de permettre aux enquêteurs d’effectuer de nouveaux tests, a indiqué un avocat de DSK. Il a, en outre, précisé que son client avait, de son plein gré, accepté de nouvelles analyses. M. Strauss-Kahn « est fatigué, mais il va bien », a-t-il ajouté. La police de New York a de son côté obtenu un nouveau mandat pour examiner les vêtements du patron du FMI, à la recherche de nouvelles traces d’ADN, sur « des cheveux, du sperme », et souhaite vérifier si M. Strauss-Kahn présente des traces de griffures. Les faits dont est accusé le patron du FMI se seraient produits samedi en milieu de journée à l’hôtel Sofitel situé près de Times Square. Un porte-parole de la police a indiqué que la victime était entrée dans la suite 2806, croyant qu’elle était vide pendant que DSK prenait une douche. « Il s’est approché d’elle par derrière et l’a touché de manière inconvenante. Il l’a forcée à accomplir un acte sexuel », a affirmé le porte-parole.

La femme de ménage affirme qu’elle se serait débattue mais il l’aurait traînée dans la salle de bains et l’aurait à nouveau agressée, selon le New York Times. Le porte-parole contactée par l’AFP n’a pas confirmé ces détails. « Nous sommes en train de vérifier ce qui s’est passé exactement », a-t-elle dit. M. Strauss-Kahn a ensuite fourni lui-même les renseignements qui ont permis à la police de l’interpeller à l’aéroport Kennedy de New York en appelant son hôtel pour qu’on lui fasse porter un téléphone portable qu’il avait oublié, selon la police. En droit américain, le viol désigne une pénétration vaginale sans consentement et « l’acte sexuel criminel » un viol par fellation ou par pénétration anale. Ces chefs criminels, passibles des mêmes peines aux Etats-Unis, sont englobés sous l’accusation de « viol » en droit français.

Une écrivaine dit avoir été agressée par DSK

Une écrivaine et journaliste française, Tristane Banon, qui a affirmé avoir été agressée sexuellement en 2002 par Dominique Strauss-Kahn, «envisage de porter plainte», a annoncé ce lundi son avocat David Koubbi. Tristane Banon, une romancière et journaliste âgée de 31 ans, avait raconté en février 2007 dans une émission de télévision avoir été agressée sexuellement par M. Strauss-Kahn. Le nom de l’actuel patron du FMI avait toutefois été recouvert par un bip lors de la diffusion de l’émission. A l’époque, «Tristane a été dissuadée de déposer plainte par sa mère», Anne Mansouret, conseillère régionale (PS) de l’ouest de la France, selon Me Koubbi.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 4,33 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom