Top

Grève général – Algérie : La compagnie algérienne « Air Algérie » clouée au sol

le 16 juin 2011 à 11:54 

Les passagers d’Air Algérie ont vécu hier une journée cauchemardesque à l’aéroport d’Alger Houari- Boumediène en raison de l’annulation de tous les vols de la compagnie suite au mouvement de grève lancé par le Syndicat national du personnel navigant commercial.

Orientés vers les vols d’autres compagnies quand la destination était programmée, les passagers ont dû jouer des coudes pour être enregistrés sur ces vols. Beaucoup n’ont pas pu rejoindre leur destination en raison du nombre réduit de places disponibles.

Les vols vers Montréal, Barcelone, Paris, Nice, Bruxelles, Milan, Francfurt, Palma et vers d’autres destinations étaient annulés hier. Une ambiance particulière régnait à l’aérogare internationale Houari- Boumediène. Dès le hall d’entrée, la couleur était annoncée : les tableaux électroniques indiquaient l’annulation de tous les vols de la compagnie Air Algérie, soit onze en tout. Si quelques guichets d’enregistrement fonctionnaient normalement, d’autres ont dû faire face à un rush de voyageurs détenteurs de billets Air Algérie, impatients de s’inscrire sur les vols en question. Le plus sollicité était incontestablement Alger/P aris-Roissy-Charles-de Gaulle programmé en début d’après-midi. Des passagers, le visage inquiet et brandissant leurs billets tamponnés par la compagnie Air Algérie, attendaient impatiemment de se faire enregistrer. Ils ont dû patienter cependant plus de deux heures dans une longue file d’attente avant que l’enregistrement ne commence dans une ambiance tendue.

Tout le monde ne pouvait cependant pas prendre le vol, en raison des places limitées disponibles. Même ambiance dans un stand réservé à l’enregistrement de passagers sur le vol de la compagnie Royal Air Maroc à destination de Casablanca. Deux agents débordés tentaient de faire comprendre à un groupe d’une vingtaine de personnes qu’il n’y avait que quatre places disponibles. L’arrivée de deux passagers prioritaires de la compagnie marocaine a anéanti les espoirs des présents. «Nous n’avons pas où aller, on ne peut nous annoncer comme ça que le vol est annulé, c’est une aberration, et en plus on nous parle comme si on allait prendre le bus, nous ne sommes pas en train de mendier, nos billets nous les avons payés», s’emporte une jeune fille ayant acheté un billet à destination de Casablanca. Dans le hall de l’aérogare des familles, des groupes de passagers erraient, traînant leurs bagages et ne sachant qu’elle solution adopter. Les guichets de la compagnie Aigle Azur et d’Air France ont dû accueillir des passagers d’Air Algérie hagards et espérant prendre le prochain vol vers la France.

«Nous sommes là depuis 7 heures du matin, nous courons d’un guichet à un autre en vain et on nous demande d’attendre encore, nous n’avons pas où aller, nous devions rentrer chez nous aujourd’hui », s’indignent deux femmes. Même ambiance au guichet d’Air Algérie où une cinquantaine de personnes tentaient vainement de se faire rembourser. «Voyez avec l’agence où vous avez acheté le billet», répétaient inlassablement les employés de la compagnie. Même spectacle au niveau des lignes intérieures où, cependant, il n’y avait pas de solution de rechange pour les passagers qui ont dû soit annuler leur voyage soit opter pour d’autres moyens de transport. Pour sa part, la compagnie Air Algérie précise, dans un communiqué de presse, qu’à l’issue d’une action en justice engagée contre «les auteurs du préavis de grève prévue pour le 15 juin 2011 par des délégués du SNPNCA, une ordonnance a été rendue par la justice sommant les initiateurs de ce mouvement d’annuler leur action».

Le PNC d’Air Algérie annule sa grève

Le personnel navigant commercial d’Air Algérie a décidé, en milieu d’après-midi, de reprendre le travail après une journée de grève. Le premier avion programmé est parti à destination de Paris. Notons que l’annulation de la grève est intervenue au terme de négociations menées par Abdelwahid Bouabdallah, président-directeur général d’Air Algérie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 1,00 de 5)
Loading...

Une réponse à “Grève général – Algérie : La compagnie algérienne « Air Algérie » clouée au sol”

  1. villas espagne 20 juin 2011 14:20

    C’est vraiment happen.Due mauvaise à ce nombre de passagers face à la situation de la gêne occasionnée.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom