Top

Terrorismes au Sahel : Alain Juppé salue les initiatives de l’Algérie

le 16 juin 2011 à 21:12 

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes de la France, Alain Juppé, a salué jeudi les initiatives que l’Algérie développe afin de renforcer la coopération entre les pays du Sahel dans la lutte antiterroriste.

M. Juppé qui s’exprimait lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue algérien, Mourad Medelci, a mis l’accent sur la récente initiative algérienne de réunir les pays du Sahel autour de la lutte antiterroriste et contre la grand criminalité, soulignant la « disponibilité » de la France à « prendre part aux prochaines réunions avec les principaux partenaires à ce sujet ».

Il a également expliqué que malgré le fait que la France n’est pas un pays du Sahel, elle « entretient des relations étroites avec la plupart des pays de cette région ». « Nous sommes concernés et nous sommes prêts à participer à ces réunions », a-t-il déclaré, tout en plaidant pour un partenariat « plus serré » dans la lutte antiterroriste, la grande criminalité et pour le développement de la région, partant de l’existence d’une « volonté accrue » pour la lutte contre le terrorisme dans cette zone, a-t-il relevé.

Pour M. Juppé, l’Union européenne « est impliquée aussi dans cette lutte contre le terrorisme au Sahel africain », réitérant, dans ce contexte, la disponibilité de la France à prendre part à cette coopération.

A propos des relations algéro-marocaines, le ministre français a estimé qu’elles étaient dans une approche « constructive et positive », et a affirmé que son pays « ferait tout » pour aller dans ce sens et « instaurer un climat de confiance et d’amitié ».

Il a exprimé, à ce sujet, sa satisfaction de constater que les autorités algériennes qu’il a rencontrées depuis son arrivée mercredi soir lui avaient assuré que la question du Sahara Occidental n’influait pas sur la qualité des relations entre les deux pays maghrébins. « Il m’a été clairement indiqué que la question du Sahara Occidental n’est pas de nature à nuire aux relations entre les deux pays » (Algérie et Maroc), a-t-il déclaré sur cette question.

M. Juppé était arrivé mercredi soir à Alger pour une visite de travail de deux jours, à l’invitation de son homologue algérien.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom