Top

Vers un referendum historique pour l’indépendance de l’Ecosse

le 16 octobre 2012 à 9:11 

Le premier ministre britannique, David Cameron, était hier à Edimbourg pour y signer à contrecœur un accord autorisant la tenue en 2014 d’un référendum historique pour décider d’une éventuelle indépendance de l’Ecosse. Cette consultation pourrait mettre fin à la forme actuelle du Royaume-Uni.

Après plusieurs mois de tractations, le chef du gouvernement britannique a rencontré hier le dirigeant écossais nationaliste Alex Salmond, afin d’approuver les modalités de ce futur referendum, décisif pour l’avenir du pays.

« Cela marque le début d’un important chapitre dans l’histoire de l’Ecosse, et permet de commencer un réel débat. Cela ouvre la voie à la question la plus importante de toutes : une Ecosse à part ou un Royaume-Uni ? Je plaiderai résolument en faveur du Royaume-Uni (…) C’est désormais aux Ecossais de prendre une décision historique. L’avenir même de l’Ecosse dépend de leur verdict », a déclaré David Cameron.

De son côté, le vice-Premier ministre écossais a déclaré : « les deux parties ont fait des concessions, mais je suis au total satisfaite que nous soyons parvenus à un accord qui garantit la tenue d’un référendum. »

C’est le Parlement Ecossais qui déterminera les modalités de cette consultation populaire qui devrait survenir en 2014. Mais selon le dernier sondage en date sur cette question, moins d’un tiers des Ecossais se disent favorables à une indépendance.

Le ministre britannique chargé de l’Ecosse, Michael Moore, lui-même Ecossais, n’a pas manqué de rappeler « les risques » que ferait courir à ses yeux l’indépendance, notamment sur le plan économique et en termes d’influence internationale.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom