Top

La négociation des salaires en cause dans les inégalités hommes-femmes

le 16 novembre 2012 à 13:14 

Une étude menée pour le National Bureau of Economic Research démontre que les inégalités hommes-femmes se jouent au moment de la négociation des salaires.

Les économistes John List et Andreas Leibbrandt se sont penchés sur la question des inégalités salariales existantes entre les hommes et les  femmes et ont découvert -à l’issue de leurs études menées pour le National Bureau of Economic Research- que la lutte pour un salaire égal commençait par la négociation.

En moyenne, une femme ne gagne que 75% du salaire de son homologue masculin et n’occupe que 2.5% des cinq postes clés au sein d’une entreprise. Un phénomène qui a souvent été justifié par la discrimination des femmes, le retard qu’entraînait la prise répétée de congés maternités ou encore leur manque de compétitivité mais il s’avère que c’est leur faiblesse dans les négociations salariales qui leur fait défaut.

En effet, les hommes seraient plus enclins à négocier leur salaire (quatre fois plus) ce qui, à terme, creuse un écart important : les individus qui ne négocient pas leur rémunération perdraient 390. 000 euros tout au long de leur vie.

Ainsi, quand il n’est pas précisé que le salaire peut être négocié, les femmes demeurent passives tandis que les hommes sont plus actifs, à l’inverse, lorsque la mention est explicite,  hommes et femmes ont la même démarche, les femmes prendraient même légèrement les devants quant à la négociation.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom