Top

Tourisme Algérie : une destination à vendre

le 17 avril 2011 à 15:09 

«Construire la destination Algérie en améliorant la perception de son image à l’étranger», est l’un des objectifs que se sont assignés les pouvoirs publics pour relancer le tourisme en Algérie.

Dans ce dessein, après avoir renoncé à l’option privatisation, le ministre du Tourisme, Smaïl Mimoun, a adopté une nouvelle formule : le «contrat de gérance». Ce contrat permettra de préserver le parc hôtelier relevant du secteur public et de le mettre à niveau. Ces hôtels ne seront pas cédés mais gérés par des enseignes internationales.

A cet effet, 46 milliards de dinars seront déboursés pour entamer une partie de l’opération de réhabilitation et de modernisation. La nouvelle vision envisagée repose essentiellement sur trois options : la formation, l’investissement et le développement du tourisme domestique. Le ministre a laissé entendre, lors de ses sorties médiatiques, que le mode de gestion doit impérativement changer. «Le secteur doit être géré par des professionnels», a-t-il recommandé. Le nombre des entrées de touristes est encourageant.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom