Top

La démission de Montebourg

le 19 janvier 2013 à 8:45 

Arnaud MontebourgLe ministre du redressement productif a admis vendredi matin avoir voulu démissionner après le démenti d’Ayrault concernant la nationalisation de Florange. 

« Tout était prêt » a déclaré Arnaud Montebourg à l’antenne de BFM TV vendredi matin en parlant de sa lettre de démission. Le ministre du redressement productif avait sérieusement remis en question sa place au gouvernement après le désaveu de Jean-Marc Ayrault au sujet de la nationalisation possible du site de Florange.

Le président de la République et le syndicaliste de la CFDT Edouard Martin étaient parvenus in extremis à le faire entendre raison mais le ministre du redressement productif a fortement accusé le coup : « C’est un moment où un débat a eu lieu, il a été tranché. La question de la nationalisation n’est pas un problème idéologique, mais pragmatique. »

Ajoutant qu’ « en Allemagne, au Japon, aux USA, les États ne reculent pas devant la nationalisation temporaire. Elle est rentable. S’il n’y avait pas eu des mesures de nationalisation de grandes entreprises aux USA, l’Amérique aurait perdu son industrie automobile, mais il y aurait eu des dégâts considérables. »

Si le dossier est clôt, il se pourrait que cette décision avortée  interfère sur les relations que noueront prochainement Arnaud Montebourg et Jean-Marc Ayrault.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom