Top

L’écolo suspectée de blanchiment d’argent donnait aussi dans les sex toys bio

le 19 octobre 2012 à 9:03 

L’écolo suspectée de blanchiment d’argent donnait aussi dans les sex toys bioFlorence Lamblin,  adjointe au maire du 13e arrondissement de Paris, mise en examen la semaine dernière pour « blanchiment d’argent en bande organisée »  détient des parts dans une boutique en ligne qui vend des sex toys bio.

Florence Lamblin, en charge du développement durable et de l’environnement est suspectée dans une sombre affaire de blanchiment d’argent en bande organisée et d’association de malfaiteurs après le démantèlement d’un réseau de drogue franco-suisse.  La semaine dernière, elle a été mise en examen.

Cette semaine, on apprend que l’écologiste est l’une des actionnaires principales de Kobisha Sarl, une société qui met à jour le site sexecolo.com.

Sur le site, on y trouve des sex toys pour tous les goûts : des godemichets métalliques, des « lapinous » garantis sans phtalates.

Le site donne aussi des conseils et se fait le défenseur d’une écologie « festive et non culpabilisante » à travers un « sexe sain » et bio.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom