Top

Partis républicains : Rick Perry a déclaré forfait aux primaires

le 21 janvier 2012 à 14:05 

Alors que la course est aujourd’hui bien lancée parmi les candidats aux primaires du Parti républicain américain, Rick Perry l’une des grandes figures de ce scrutin vient de déclarer forfait en faveur de Newt Gingrich.

Un soutien qui inquiète grandement les modérés du parti qui voient d’un très mauvais œil le renforcement de l’ultra-conservateur Gingrich. Ce dernier, ex-speaker de la Chambre des Représentants, vient ainsi d’effectuer une remontée prodigieuse dans les sondages pour la primaire prévue demain en Caroline du Sud, et selon au moins une enquête d’opinion, pourrait même battre le grand favori Mitt Romney. Avec Perry désormais hors course, Gingrich pourrait bénéficier d’une partie du vote conservateur chrétien et de celui du mouvement d’extrême droite Tea Party, très important dans la région. Et Gingrich qui a la terrible réputation d’être arrogant, cinglant, méprisant et d’avoir un ego surdimensionné, non seulement n’aura pas à chercher à lisser son image pour séduire les électeurs mais au contraire devrait accentuer ses travers. En effet, ces potentiels électeurs, néo et ultra-conservateur, prisent singulièrement le type de personnage que représente Gingrich.

Les États-Unis n’étant plus ce qu’ils étaient, l’ex-speaker n’a plus à rougir aujourd’hui d’avoir décroché au milieu des années 1990 le titre de «politicien le plus détesté d’Amérique», fâché tant avec les démocrates qu’avec ses collègues républicains. Mais actuellement après le soutien de Perry, les chances de Gingrich viennent d’exploser ses adversaires, notamment le chouchou des sondages Mitt Romney, devrait réaxer leur campagne pour tenter d’endiguer l’afflux de voix qui pourraient se porter sur leur rival. Un rival qui correspond à peu de chose près au pire scénario entrevu par les modérés Républicains qui craignent plus que tout que la désignation d’un extrémiste ne compromettant irrémédiablement leurs chances de remporter une victoire qui devrait être facile face à l’impopulaire Obama.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom