Top

Benoît XVI s’en remet aux catholiques pour « lutter » contre le mariage gay

le 23 décembre 2012 à 8:40 

h-4-2018665-1270384060Si l’Etat français et l’Eglise sont deux entités bien distinctes depuis 1905, la papauté s’autorise toujours à intervenir dans le débat public. A cet effet, le pape Benoît XVI a enjoint les catholiques à « lutter » contre le mariage gay ce vendredi 21 décembre.

A l’occasion de son discours annuel à la Curie, Benoît XVI a fait part de son opposition au mariage gay et a invité les catholiques à « lutter » pour que les projets de loi des pays qui y sont favorables ne puissent être ratifiés.

Pour ce faire, il s’est d’abord adressé aux députés en charge de voter pour ou contre une loi afin que les terrains de la justice, de la vie ou encore de la famille demeurent inchangés.

Durcissant le ton, le Pape a cité le rabbin de France, Gilles Bemheim, approuvant la façon dont il avait « montré que l’atteinte à la forme authentique de la famille, constituée d’un père, d’une mère et d’un enfant (…) atteint une dimension encore plus profonde. »

La place de l’enfant dans les familles modernes a été longuement évoquée par  Benoît XVI : « L’enfant a perdu la place qui lui revenait jusqu’alors et la dignité particulière qui lui est propre. Bernheim montre comment, de sujet juridique indépendant en soi, il devient un objet auquel on a droit et que, comme objet d’un droit, on peut se procurer. »

Déterminé à ce que le « combat » aboutisse à la conservation des valeurs de la famille traditionnelle, le Pape autorise les non-croyants à participer à cette « lutte », arguant « la nature humaine » et le fait que la défense de ces principes ne reposent pas nécessairement sur la foi.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 1,00 de 5)
Loading...

3 Réponses à “Benoît XVI s’en remet aux catholiques pour « lutter » contre le mariage gay”

  1. Cyrille 23 décembre 2012 22:14

    BenoîtXVI devrait demander à André 23 de faire taire pour une fois les divisions avec les Lefevristes et qu’ils manifestent ensemble contre ce projet de loi absurde qui n’a d’autre motivation que la destruction de la famille traditionnelle par une ultra minorité d’une minorité, car même dans la communauté homosexuelle une grande majorité ne sont pas intéressés par le mariage et sur ceux qui s’intéressent au sujet il y a au moins la moitié qui sont contre et se regroupent même pour ne pas laisser le LGBT parler à leur place.
    Au final cela ne concernera que quelques dizaines de milliers de duos qui veulent faire modifier le code civil et imposer leur vision des choses à des millions de couples normaux.
    Quand une minorité impose sa volonté à une majorité cela s’appelle une dictature ou du fascisme.
    Si nous avions un gouvernement honnête sur le sujet, il ne se retrancherait pas derrière l’argument fallacieux que cela était inscrit dans une promesse électorale et ferait un referendum. Les personnes qui ont voté pour Hollande l’ont fait en majorité pour se débarasser de Sarkozy et non pour le mariage homosexuel. Ou alors que Hollande respecte l’intégralité de ses promesses électorales s’il veut persiter dans celle ci.

  2. nadou 23 décembre 2012 15:05

    les religions nuisent gravement à la santé mentale des peuples !

  3. albert2 23 décembre 2012 10:05

    C’est qui ce Benoît ?

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom