Top

Cinéma : Bientôt un film sur l’affaire DSK ?

le 24 juin 2011 à 12:48 

Après avoir été une source d´argent pour les médias, voilà que DSK est en train d´attirer le monde du cinéma sur son histoire. L´affaire DSK était une mine d´or pour les médias, qui battent des records de vente et, potentiellement pour les producteurs de cinéma, ça pourrait être une source d´argent rapide et efficace.

Selon le quotidien Le Figaro, les acteurs, producteurs, metteurs en scène et scénaristes français mais aussi américains sont obsédés par le sujet. D´après le réalisateur Yves Boisset, plus de 17 projets de films seraient finalisés et déposés au niveau de la Sacd, la Sacem du cinéma. Pourtant, certains professionnels de la profession critiquent la démarche. Le réalisateur de «La Conquête», Xavier Durringer, pense que l´on serait dans la «déraison totale», notant qu´on ne peut «imaginer scénario plus caricatural que celui mettant en scène une femme pauvre, noire, musulmane, veuve, face à un homme riche, tout puissant, marié et juif». Patrice Leconte, lui, n´aime pas l´idée: «Certains producteurs ont l´esprit assez tordu pour tenter de faire un ´´coup´´ avec cette histoire! Le film pourrait s´intituler ´´Rendez-vous au Sofitel´´, avec Gérard Depardieu dans le rôle-titre, puisqu´il sait tout jouer.»

Preuve que l´affaire est sérieuse, certains partent en vrille: Eric Valette, le metteur en scène d´ «Une Affaire d´Etat», verrait bien «une sorte d´Erin Brokovich guinéenne», avec un Jacques Weber «idéal» car il a une «volubilité ancrée à gauche». C´est vrai qu´il vaut mieux porter à gauche…En définitive, on risque de se retrouver avec deux nanars: un premier projet considérerait un DSK-Depardieu obèse qui tringle à l´hôtel, avec dans le rôle de sa femme, Catherine Deneuve, toujours prête à sortir ses pulls en mohair, les seuls qui lui vont. Martine Aubry serait interprétée par Catherine Jacob, Jackie Sardou n´étant plus disponible.

Ce genre de film plairait également à Michael Douglas qui a déjà joué dans ces registres, dans «Liaison fatale» avec Glen Close, ou encore Harcèlement de Barry Levinson avec Demi Moore. Il y aussi «Bon à tirer» des frères Farrell, «Obsessed» de Steve Shill ou encore «Pretty woman» de Gary Marshall.

La rencontre entre la femme pauvre et naïve avec l´homme riche et puissant a toujours été une bonne recette de film à succès à Hollywood. Robert De Niro, lui-même ayant été convoqué par la police dans une affaire de call-girl, il y a quelques années dans la vraie vie, avec Annette Benning. Halle Berry la James-Bond girl jouerait bien la femme de chambre guinéenne. Même si l´affaire n´a pas été réglée en justice et ne connaîtra sûrement pas la fin avant une année ou deux, l´affaire suscite l´appétit des producteurs et des scénaristes qui sentent la bonne affaire.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom