Top

L’Union africaine invite les Libyens pour discuter d’un cessez-le-feu

le 25 mars 2011 à 10:44 

L’Union africaine a invité vendredi à Addis Abeba des représentants du colonel Maammar Kadhafi et de la rébellion libyenne pour discuter d’un cessez-le-feu, a déclaré, jeudi à Paris, le président de la Commission de l’UA, Jean Ping.

« Dès demain, une rencontre est prévue à Addis-Abeba avec des responsables libyens et les rebelles pour décréter un cessez-le-feu », a-t-il annoncé lors d’une conférence.

Lors de cette conférence, M. Ping a réitéré l’opposition de l’UA à l' »intervention militaire extérieure » en cours en Libye, menée par une coalition internationale. Il a détaillé un « programme, un calendrier, un ordre du jour » pour résoudre la crise libyenne qui prévoit d’instaurer un « cessez-le-feu », de « faciliter l’aide humanitaire » et de « protéger les étrangers travailleurs immigrés » en Libye, pour beaucoup originaires d’Afrique subsaharienne.  Ce plan prévoit aussi de « confirmer les aspirations légitimes du peuple libyen à la démocratie », a-t-il dit. Jean Ping a également exprimé son scepticisme quant aux prochaines étapes de l’opération militaire en Libye.

Le président de la Commission de l’UA a également déploré que les Africains n’aient pas été consultés par la coalition et a expliqué ainsi son absence d’un sommet international convoqué samedi dernier par le président Nicolas Sarkozy à Paris, juste avant le déclenchement des frappes. « je n’ai pas été consulté », a-t-il dit.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom