Top

Déluge à Pékin : censure des messages de colère

le 25 juillet 2012 à 8:45 

37 morts. C’est le bilan constaté après les inondations qui ont eu lieu à Pékin. De nombreuses contestations commencent à circuler sur la toile, dénonçant en particulier la mauvaise gestion de la catastrophe par le gouvernement. La censure intervient.

À la suite de la mort d’au moins 37 personnes, 60.000 évacués dans la capitale chinoise et plusieurs personnes toujours portées disparues, le patron de la propagande de Pékin a ordonné aux média de ne communiquer que de bonnes nouvelles.

Le déluge meurtrier qui s’est abattu sur la capitale chinoise aura eu raison des autorités chinoise. Dépassés par l’ampleur des dégâts, le web chinois critique l’action du gouvernement. Selon le quotidien Jinghua Shibao, le patron de la propagande, Lu Wei, a demandé à la presse de ne rapporter que des « actes méritant des éloges et des larmes », comme des gestes héroïques des services de secours ou de certains habitants.

Les dégâts sont évalués à 1,25 milliards d’euros (10 milliards de yuans). Et 9 millions d’internautes ont tweeté leur colère. Comment de simples pluies, certes exceptionnelles, peuvent-elles créer autant de dégâts au cœur même de la capitale de la deuxième économie mondiale ? S’interroge un blogueur chinois.

Quatre ans après la modernisation de la capitale pour les JO, cette catastrophe fait désordre. Et pose une fois de plus la question d’une Chine qui, emportée par sa folle croissance, construirait trop vite et sans normes.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom