Top

Israël – Palestine : Nick Clegg provoque t-il l’embarras en Israël ?

le 26 janvier 2012 à 5:36 

Depuis quelques jours, la Grande-Bretagne est dans le collimateur de certaines associations israéliennes qui n’apprécient que très peu de voir des personnalités politiques importantes telles que le vice-Premier ministre prendre ouvertement position en faveur de l’Autorité palestinienne.

En effet, il y a quelques jours encore, Nick Clegg ne faisait aucun mystère de ce qu’il pensait des agissements des dirigeants hébreux qui multiplient les constructions illégales de colonies sur les territoires palestiniens et qui s’entêtent à saboter minutieusement toute tentative de paix. Les remarques de Clegg pourtant ne reflétant que l’exacte vérité avaient provoqué la colère de nombreuses associations israéliennes qui avaient aussitôt crié à l’antisémitisme d’État. Pourtant, aujourd’hui ce sont certaines associations juives basées en Europe et notamment en Grande-Bretagne elles-mêmes qui semblent provoquer l’embarras en Israël.

En effet, le cabinet du Premier ministre Netanyahu et l’ambassade d’Israël à Londres ont dû faire pression pour faire annuler une rencontre de Mahmoud Abbas et des dirigeants de la communauté juive britannique lors de sa récente visite en Grande-Bretagne. On se souvient à cet effet du malaise qui avait suivi la réception faite au président palestinien par le CRIF français. Selon des hauts fonctionnaires israéliens une véritable lutte d’influence s’était engagée en coulisses entre les gouvernements britannique et israélien auprès de la communauté juive anglaise pour réaliser ou au contraire empêcher cette rencontre dont l’objectif était de mettre Israël en difficulté.

Dans le cadre de sa tournée européenne, Mahmoud Abbas a entrepris un rapprochement salutaire avec les communautés juives d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud. Un rapprochement qui visiblement déplaît au plus haut point aux dirigeants israéliens qui ne pourront plus mettre en avant la haine supposée des dirigeants palestiniens pour tous les juifs si une partie de ceux-ci acceptent de dialoguer avec eux. Le cabinet du Premier ministre israélien semble ainsi prêt à exercer toutes les pressions qui seront nécessaires et à utiliser toutes les connexions qu’il a en Europe pour éviter tout contact officiel entre les associations juives et Mahmoud Abbas.

Pourtant, ce type de manœuvre ne pourra toujours pas fonctionner et la diaspora juive ne pourra éternellement être tenue en laisse. Une partie de la communauté juive européenne et américaine semble d’ailleurs plus apte à ouvrir le dialogue avec l’Autorité palestinienne et à long terme c’est peut-être de là que viendra le salut du peuple palestinien.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

Une réponse à “Israël – Palestine : Nick Clegg provoque t-il l’embarras en Israël ?”

  1. ABOUTBOUL 26 janvier 2012 09:31

    Bien sur vous prenez vos désirs pour des réalités ! si les communautés juives du monde entier devaient compter sur leurs gouvernements respectifs pour les protéger elles auraient du souci à se faire.
    Islam et barbus à tous les étages , merci pour vos conseils faites plutôt gaffe à vos femmes et filles avant de donner des conseils aux juifs

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom