Top

Le partenariat entre les pays du « Maghreb » est une nécessité

le 26 janvier 2012 à 18:36 

Le secrétaire général du ministère libyen des Affaires étrangères, Mohamed Abdelaziz a souligné jeudi à Tripoli la nécessité de relancer la coopération et le partenariat entre la Libye, l’Algérie et les autres pays voisins dans les différents domaines notamment en matière de sécurisation des frontières communes.

Abdelaziz a souligné « la nécessité d’établir un partenariat effectif entre la Libye et l’Algérie en matière de sécurisation des frontières » ajoutant que « la sécurité de la Libye est celle de l’Algérie ».

Il a relevé dans ce sens que des contacts étaient en cours « pour la relance des relations fraternelles liant les deux pays à travers notamment l’échange de visites » annonçant dans le même contexte « des réunions prochaines entre les responsables des deux pays ».

Il a précisé dans le même sillage que le chef de la diplomatie libyenne, Achour Benkhyal « rencontrera son homologue algérien, M. Mourad Medelci » en marge de la session de l’Union africaine (UA) à Addis Abeba où les deux parties devront évoquer les relations bilatérales et la relance de la coopération dans l’espace maghrébin et l’unification des positions » sur les différentes questions.

Abdelaziz a par ailleurs rappelé que « la relance de l’UMA avait été déjà évoquée lors des précédentes rencontres ayant réuni à Doha (Qatar) et à Tunis, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et le président du Conseil national de transition libyen (CNT) M. Moustapha Abdeljalil ».

Le ministre libyen de l’Intérieur, Faouzi Abdelali avait déclaré mardi lors d’une conférence de presse à Tripoli que la coopération avec l’Algérie était un impératif pour la sécurisation des frontières communes et la lutte contre l’immigration clandestine et le trafic de drogue.

De son côté, le ministre libyen du Travail, M. Moustapha Ali Rajabani avait évoqué dans des déclarations à l’APS « un processus de relance des relations algéro-libyennes ».

Il a affirmé à cette occasion la volonté du président du CNT « d’œuvrer en faveur de l’amélioration des relations entre les deux pays ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom