Top

L’immigration est un « mensonge d’Etat », selon un historien

le 26 avril 2011 à 20:21 

Olivier Le Cour Grand-Maison a fustigé dans l’hebdomadaire Politis la politique migratoire de la France, évoquant un «mensonge d’Etat» pour faire accroire notamment à une «augmentation» des réfugiés présents dans l’Hexagone.

«Le mensonge d’Etat, la caricature racoleuse et les propos hyperboliques sont désormais érigés en méthode de gouvernement par des ministres et des responsables politiques qui se comportent comme de vulgaires bateleurs et affichent un mépris souverain pour la vérité et les données statistiques pourtant établies par des institutions reconnues», s’est-il indigné, dans une libre tribune intitulée «faire cesser l’inacceptable».

L’historien et spécialiste des questions de citoyenneté en veut pour preuves les déclarations du ministre de l’Intérieur sur le nombre des musulmans estimé entre 5 et 10 millions, alors qu’une enquête de l’Institut national de la statistique économique (Insee) et celui des études démographiques (Ined) démontre qu’ils ne sont que 2,1 millions. En matière d’asile, l’auteur de Douce France cite un rapport d’activité de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpa), qui révèle que le taux global d’admissions ayant débouché sur l’octroi du statut de réfugiés est passé de 29,4% en 2009 à 27,5 en 2010, ce qui représente 10.340 personnes pour cette dernière année.

«Laxisme des pratiques et invasion, dites-vous ?», s’interroge-t-il, avant de répondre qu’il ne s’agit que de «sordides tromperies, bien plutôt, distillées par une majorité prête à tout pour tenter d’éviter la déroute du chef de l’Etat».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom