Top

Messahel: « faire prévaloir la logique de paix » en Libye

le 26 avril 2011 à 21:33 

Le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel, vient de souligner à Addis Abeba la nécessité de « faire prévaloir la logique de la paix sur celle de la guerre » en Libye, indique mardi un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

M. Messahel, qui intervenait lors de la réunion du Comité ad hoc de haut niveau de l’Union africaine (UA) sur la Libye, tenue lundi dans la capitale éthiopienne a réitéré l’appui de l’Algérie à la feuille de route de l’Union Africaine et appelé les pays africains à apporter leur « soutien actif » à cette démarche commune africaine.

Cette démarche consiste à régler un problème africain, « dans le respect de l’intégrité de la Libye, de sa souveraineté et de l’unité de son peuple », souligne la même source.
Par ailleurs et au cours de la réunion du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA consacrée aux nouvelles menaces et à la sécurité en Afrique, tenue mardi à Addis Abeba, M. Messahel a mis l’accent sur la responsabilité de l’Afrique de veiller à assurer la paix et la stabilité du continent « sans lesquelles aucun développement durable ne peut se concevoir, ajoute le communiqué.

Il a indiqué que l’UA s’était déjà dotée, d’une part, d’outils pour la prévention, la gestion et la résolution des conflits, comme le CPS, et d’autre part, de principes doctrinaux et d’instruments politiques visant à promouvoir et à renforcer les valeurs partagées du dialogue et de la bonne gouvernance.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom