Top

Sahara Occidental : L’exaspération des Sahraouis pourrait conduire à l’irréparable

le 26 septembre 2011 à 7:25 

Le Premier ministre sahraoui, Abdelkader Omar, a averti dimanche que l’exaspération et la frustration du peuple sahraoui face à l’impasse dans laquelle se trouve leur cause risquaient de conduire à l’irréparable.

« Les Sahraouis, et surtout les jeunes, sont aujourd’hui exaspérés et frustrés par le fait que le règlement de leur question sacrée est dans l’impasse, à cause des tergiversations et de l’entêtement du Maroc », a indiqué Abdelkader Omar, au lendemain de la tenue en Italie, de la 3ème conférence internationale des villes solidaires avec le peuple sahraoui.

« Il est par conséquent à craindre que cet état de fait ne conduise à l’irréparable qui ne manquerait sans doute pas d’avoir des conséquences négatives sur la stabilité et la sécurité de la région méditerranéenne dans son ensemble », a-t-il averti.

Dans ce cadre, il a précisé que « les délégués au prochain congrès du Front Polisario pourraient prendre des décisions extrêmes (reprise de la lutte armée) que personne ne veut ni ne souhaite, du fait que les autorités sahraouies ont depuis 20 ans privilégié les moyens politiques pour le règlement du conflit sahraoui ».

A cet égard, il a appelé « la communauté internationale et surtout l’Union européenne, à intervenir en faisant pression sur le Maroc, pour trouver au plus vite une solution politique négociée à la question sahraouie qui passe par l’accession du peuple sahraoui à son droit à s’autodéterminer ».

Evoquant la 3ème conférence des villes solidaires avec le peuple sahraoui, Abdelkader Omar a indiqué qu’elle a été « très importante de par le nombre d’élus locaux et des associations de la société civile présents, qui a dépassé les quatre cents ».

Il a ajouté que cette rencontre intervenait « au moment où tout le monde parle de mouvements et de +printemps+ arabes, alors que la question sahraouie est mise à l’écart. C’est pourquoi, sa tenue signifie que le peuple sahraoui est en droit de défendre son avenir et son droit à l’autodétermination ».

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

« Il est du devoir de tous de sauver la paix au Sahara Occidental parce que le peuple sahraoui n’en peut plus d’attendre pour accéder à ses droits reconnus par la communauté internationale », a souligné le Premier ministre sahraoui, qui a réitéré son appel à la communauté internationale pour que soient exercées

« Des pressions sur le Maroc afin de l’amener à se plier au droit international « pour éviter à la région maghrébine et méditerranéenne de nouvelles tensions ».

Elargir les attributions de la Minurso à la surveillance des droits de l’homme

Revenant sur les décisions de la 3ème conférence, il s’est félicité du contenu de la déclaration finale des travaux, qui a mis l’accent pour la première fois sur le développement des zones sahraouies libérées, en appelant pour ce faire à renforcer la coopération avec le peuple sahraoui et lui permettre de reconstruire ces zones et les repeupler.

Il a salué la décision des participants de poursuivre le soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, notamment en saisissant par écrit, les instances internationales afin qu’une solution juste conforme aux nombreuses résolutions des Nations unies soit trouvée au conflit sahraoui.

Abdelkader Omar a également évoqué l’appel de la Conférence au respect des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés, rappelant la revendication des Sahraouis d’élargir les attributions de la Minurso à la surveillance des droits de l’homme.

Dans ce cadre, il a indiqué que les Sahraouis continuaient de demander cet élargissement des attributions de la mission, en souhaitant qu’un Etat comme la France « cesse de saborder ces efforts ». Abordant la prochaine session de la Commission de décolonisation des Nations unies, qui s’ouvrira début octobre, il a fait savoir que la délégation sahraouie remettra au débat toutes ces revendications, dans l’espoir de sortir de la situation de blocage du règlement de la question sahraouie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 4,00 de 5)
Loading...

6 Réponses à “Sahara Occidental : L’exaspération des Sahraouis pourrait conduire à l’irréparable”

  1. KAMEL 30 septembre 2011 00:57

    Ce qui est rigolos chez ces sujets c’est qu’ils transforment tout . Allez sur le site des nations-unies concernant le C I J et vous lirez clairement que le sahara occidental n’a aucun lien avec le royaume du péchél, mais comme ces gens sont tellement inféodés a leur roitelet, ils n’osent meme pas croire ce qu’ils voient. De toute façon dans le coran il y a un verset qui dit que les rois sont là que pour rendre les gens serviles et leur enlever leur dignité.

  2. kaki 27 septembre 2011 23:50

    Vive le peuple sahraoui libre,RASD independante,inchallah.

  3. haimar 27 septembre 2011 14:05

    La Cour Internationale de Justice a bien reconnu que le Maroc avait des droits sur le territoire. Ces droits n’ont pas à etre confirmés ou infirmés par un référundum quelconque. Ce sont des droits inaliénables. Il faudrait que le Maroc renonce à ses droits avant de pouvoir envisager une solution en dehors de la souveraineté marocaine. La solution de l’autonomie représente la seule option imaginable. Nous n’avons rien à faire d’une autre « Somalie » par ici.

  4. YOUSSEF 26 septembre 2011 14:59

    Zouhair, mon petit c’est sebta et mellila qu’il faut liberer. Si le sahara est marocain ça se saurait et il n’y aurait jamais de résolutions des nations-unies. Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas entendre et pire sourd que celui qui ne veut pas voir.

  5. Nono 26 septembre 2011 14:45

    Tout à fait d’accord avec toi !
    Il est navrant de voir le chantage qui est fait de la part d’extrémiste afin de déstabiliser le Maroc. Au lieu de construire, il veulent détruire…
    Sans vouloir pointer du doigt …, il serait bien de voir chaque pays se développer au lieu de vouloir rentrer dans les affaires internes d’autres pays. Il y a tant à faire …
    I have the dream when all ….

    Peace and love

  6. Zouhair Belgique 26 septembre 2011 12:09

    Le sahara occidental est une terre marocaine et ce n’est pas un groupe de terroriste tel que le polisario qui va changer la donne.

    Nous avons libéré notre sahara en 1975 lors de la marche verte face au colonisateur espagnol. Où était le pouvoir algérien et ses serviteurs (polisario) ?

    Tout le peuple marocain ne pourrait permettre que des terroristes nous prennent notre terre celle que nos parents ont libéré.

    Comment ces hors la loi du polisario osent parler de démocratie alors que leur chef est au pouvoir depuis 36 ans, alors qu’ils ont combattu auprès des kadafis contre la volonté du peuple libyan, comment osent-ils ? eux qui prennent en otage, sur les terres algeriennes, des millier de marocains sahraouis qui ne veulent que retourner vivre dans leur pays le Maroc ?

    Vive les marocains sahraouis, vive le Maroc et down tous ceux qui veulent affaiblir le Maroc.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom