Top

Ne dites plus Madame, ne dites plus Monsieur

le 27 octobre 2012 à 9:05 

Le conseil municipal de Brighton a l’intention d’abandonner les qualificatifs de genre  dans les documents administratifs de manière à ce que les citoyens  transgenres ne soient pas obligés de faire un choix pour l’un ou l’autre sexe, le temps de cocher une case.

Voilà de quoi en offusquer plus d’un !  La mairie de Brighton, souhaite supprimer les catégories genrées dans les documents officiels. Les conseillers de la ville veulent faire en sorte que les citoyens transgenres ne soient plus forcés de cocher ce qu’ils pensent être des cases « inutiles ».

La proposition  a été fustigée par le conseiller conservateur Dawn Barnett, qui a déclaré sans ambages: “C’est complètement ridicule et cela montre un manque total de respect. A l’attention de qui vont-ils adressé leurs lettres après ça ? ».

Phelim MacCafferty, le chef adjoint du Conseil de Brighton et Hove, est concerné au premier chef par les plans controversés pour sa ville, connue pour être une capital LGBT. MacCafferty, membre du Green party, et qui fait figure d’autorité en Sussex de l’est, a ainsi pris la parole pour défendre le projet : « les transgenres ne sont pas nécessairement femme ou homme, et parfois ils ne tiennent pas à être définis par leur genre. Indiquer Mr ou Mme sur un formulaire est totalement inutile ».

«Etre appelé Mr ou Mme m’oblige à choisir entre deux genres. C’est supposer que les gens vivent dans un monde binaire et ça revient à leur coller des étiquettes » a déclaré le militant transgenre Steph Scott.

Le conseil prendra sa décision en Décembre. Voilà qui interroge le retard de la France dans le domaine, qui est à des années lumières de considérer la question de genre comme une priorité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom