Top

UA : Début des travaux du sommet du MAEP

le 28 janvier 2012 à 21:46 

Les travaux du sommet du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) ont débuté, samedi à Addis Abeba (Ethiopie). Le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi a présidé la séance d’ouverture en sa qualité de président du Comité africain d’orientation du NEPAD.

Ces réunions constituent des rendez-vous importants dans le processus de concertations et de rencontres entre les dirigeants africains et une occasion pour procéder à une évaluation périodique des programmes et projets des Etats membres dans divers domaines, a estimé le ministre éthiopien.

Dans son intervention, Mohamed Seghir Babes, président du Panel des personnalités éminentes du MAEP a passé en revue l’activité du Mécanisme enregistrée le semestre dernier dans plusieurs pays membres, les projets futurs outre les concertations sur la convention relative au siège du mécanisme. Babes, également président du Conseil national économique et social (CNES) algérien a annoncé l’adhésion du Niger, de la Guinée, des îles du Cap Vert au MAEP portant le nombre des membres à 33.

L’Algérie avait présenté son premier rapport d’étape de mise en œuvre du programme d’action national en 2009 à Addis Abeba lors du sommet du MAEP. Le rapport de 640 pages passe en revue les activités nationales en matière de gouvernance dans les domaines de la politique, de l’économie et des activités économiques et de développement des entreprises nationales.

Le rapport structuré conformément aux normes internationales comporte des chiffres et des données politiques et met en avant les activités suivies par les autorités publiques en matière de gouvernance en Algérie avec la participation des secteurs public et privé, des partis politiques, des organisations de la société civile et du parlement.

Le rapport affirme l’engagement et la volonté de l’Algérie d’opérer des réformes profondes dans les domaines vitaux, à savoir les domaines politique, économique, social et culturel. Le MAEP compte plus de 30 pays africains. Chaque pays membre soumet un rapport qui doit être évalué par un groupe d’experts.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom