Top

Grèce : le plan d’austérité  » seul moyen d’éviter la faillite « 

le 28 juin 2011 à 13:20 

L’adoption par le Parlement Grec du plan d’austérité cette semaine, représente l’unique moyen pour le pays d’éviter une  faillite immédiate, a prévenu aujourd’hui, la Commission Européenne, ajoutant qu’il n’y a « pas de plan B ».

« Le seul moyen d’éviter un défaut de paiement immédiat reste l’adoption par le Parlement du programme économique révisé », a indiqué le commissaire aux Affaires économiques, Olli Rehn, dans un communiqué.

Ce programme d’austérité, très impopulaire, dont Athènes a finalisé les derniers détails la semaine dernière avec ses bailleurs de fonds internationaux, prévoit 28,4 milliards d’euros d’économies d’ici 2015, et des privatisations censées rapporter 50 milliards d’euros supplémentaires.

L’examen de ce programme au Parlement a lieu cette semaine, sur fond de grève générale. Son adoption est une condition sine qua non pour que le pays obtienne des Européens et du Fonds monétaire international l’argent frais dont il a un besoin urgent pour faire face à ses remboursements de dette.

«  Il n’y a pas de plan B pour éviter un défaut », a insisté le commissaire, réfutant des déclarations faites ces derniers jours par quelques responsables Européens.

Le ministre Allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, avait souligné dimanche que « tout doit être organisé pour affronter le pire ».

« L’Union Européenne reste prête à aider la Grèce. Mais l’Europe peut  aider la Grèce seulement si la Grèce s’aide elle-même », a indiqué Olli Rehn, qui « appelle les dirigeants politiques Grecs  à assumer leurs responsabilités ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom