Top

Attentat en Algérie : Le mois du « ramadan » le plus meurtrier depuis trois ans

le 28 août 2011 à 6:13 

Le mois de Ramadan 2011 est le plus meurtrier comparativement aux trois dernières années. L’attentat perpétré contre l’école militaire de Cherchell était précédé par d’autres actions terroristes, dont la dernière en date est celle perpétrée contre deux militaires et un policier dans la région de Bordj Bou ArréridjW.

Les groupes armés islamistes ont multiplié depuis le 1er août dernier, début du mois de Ramadan, les attentats terroristes particulièrement en Kabylie. Dans cette région du centre du pays, les groupes terroristes du GSPCW ont multiplié les attentats dont le dernier en date commis dans cette région remonte au 19 du mois en cours. Ainsi, trois citoyens ont été assassinés et deux autres blessés en cette date, près de la commune de Maâtkas, une localité située à 25 kilomètres du chef-lieu de la wilaya de [W:Tizi Ouzou.

La capitale des Genêts avait été également le théâtre cinq jours avant, soit le 14 août, d’un attentat-suicide, revendiqué par la branche maghrébine d’Al-Qaïda (Aqmi), perpétré contre un commissariat de police situé en plein centre ville. Bilan : 33 blessés, parmi lesquels deux Chinois. La recrudescence terroriste a été également remarquée dans la wilaya de Boumerdès où des tentatives d’actes criminels ont été déjouées par les services de sécurité. A ce titre, il est important de citer notamment l’élimination de deux kamikazes le lundi 25 juillet dernier par les forces de sécurité. Les deux criminels appartenant au GSPC planifiaient un attentat dans la capitale. Les deux terroristes ceinturés d’explosifs circulaient à bord d’une camionnette. «Sommé de s’arrêter à un barrage, le chauffeur a refusé d’obtempérer et le véhicule a explosé un peu plus loin.

Un mois avant le début du Ramadan, un autre kamikaze, la trentaine, s’est fait exploser à une centaine de kilomètres au sud de BéjaïaW, alors que des agents de la garde communale tentaient de l’intercepter. Dix jours avant, un double attentat suicide s’est produit contre le commissariat de Bordj MenaïelW, à 70 km à l’est d’Alger. Il y a lieu de noter que cette recrudescence des attentats terroristes intervient à une quinzaine de jours de la rencontre internationale consacrée à la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel qu’abritera Alger début septembre prochain. La tenue de cette rencontre, que les autorités algériennes jugent «extrêmement importante», avait été décidée à l’issue de la réunion ministérielle tenue récemment à Bamako et ayant regroupé l’Algérie, le Mali, le Niger et la Mauritanie. Outre les quatre pays de la région du Sahel, cette réunion regroupera également des représentants des pays du Conseil de sécurité de l’ONU ainsi que de l’Union européenne.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom