Top

Etre en couple protègerait-il du chômage ?

le 28 novembre 2012 à 11:46 

Dans son nouveau « portrait social » l’institut Insee met en avant que les célibataires semblent être plus touchés par le chômage que les personnes en couple. Une situation qui change toutefois entre hommes et femmes.

En 2011, d’après l’institut, les hommes en couple en 30 et 54 ans n’étaient qu’à 5% au chômage tandis que les hommes célibataires de la même tranche d’âge l’étaient à 13%.

Le nombre d’hommes en couple ayant un emploi est aussi supérieur avec près de 91% contre seulement 77% pour les hommes seuls. Mais pour les femmes, les choses changent légèrement.

Si avant 25 ans la situation est semblable avec seulement 6% de femmes en couple au chômage contre 12% pour les femmes célibataires, au-delà il y a une légère différence.

Stéphanie Govillot, chargée de cette étude, met l’accent sur le fait qu’elles « sont plus souvent mères » ce qui entraîne une baisse du nombre de femmes en couple ayant un emploi par rapport au nombre d’hommes en couples qui sont actifs.

Pour Stéphanie Govillot, l’explication n’est pas que le fait d’être en couple qui protège du chômage mais le fait que les personnes en couple « sont davantage diplômées que les autres » et, par là, ont peut-être plus de facilité à trouver un emploi.

Un énième différence, dans le cas des hommes et femmes en couple, se situent au niveau des horaires de travail. Les hommes travailleraient plus que les femmes, en particulier car les femmes entre 30 et 54 ans choisiraient plus facilement un temps partiel (34% des femmes en couple contre 23% des femmes sans conjoint).

« Les femmes en couple peuvent sans doute travailler à temps partiel, grâce aux ressources apportées par leur conjoint », explique Stéphanie Govillot.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom