Top

Sahara Occidental : « Dakhla » assiégée par des unités de l’armée marocaine

le 29 septembre 2011 à 12:08 

La ville sahraouie occupée de Dakhla, sur l’Atlantique, est actuellement assiégée par des unités de l’armée d’occupation marocaine qui s’adonnent à une répression « sans précédent » contre la population sahraouie, a indiqué, mercredi à Alger, l’ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique, Brahim Ghali.

« Des unités militaires opérationnelles ont été dépêchées à Dakhla, à partir de lundi passé, isolant la ville et imposant un état de siège en s’adonnant à une répression sans précédant contre la population sahraouie », a déclaré M. Ghali, lors de la conférence de presse organisée à l’ambassade sahraouie.

« Ces renforts ont permis aux unités militaires marocaines d’occuper les rues de la ville de Dakhla, de mettre les domiciles des Sahraouis sous haute surveillance et d’organiser des patrouilles dans les différentes parties de la ville », a-t-il poursuivi.

M. Ghali a indiqué, dans le même cadre, que « l’état-major de la répression à leur tête des colons marocains, des services d’ordre et des unités de l’armée royale, s’est déplacé à Dakhla pour organiser la répression des Sahraouis ».

C’est ainsi qu’il a affirmé que le ministre de l’Intérieur marocain et des généraux de l’armée royale, à l’instar de Laanigri, Banani et Bouslimani, se sont déplacés vers cette ville occupée.

Cette répression s’est traduite, a-t-il indiqué, par une vaste opération d’arrestation parmi les habitants sahraouis de cette ville occupée. Il a également affirmé que le quartier d’Oum Tounsi à Dakhla a été investi, dans l’après midi d’aujourd’hui, par les forces de répression marocaines qui se sont adonnées, a-t-il déploré, à des actes de vandalisme contre des commerces de Sahraouis et contre de véhicules appartenant à des civils.

Le diplomate a fait, à cette occasion, le parallèle entre la répression qui s’abat contre les Sahraouis de la ville occupée de Dakhla et celle du 8 et 9 novembre de l’année passée à Gdeim Izik.

M. Ghali a lancé à cette occasion un appel au secrétaire général de l’Onu, à l’Union européenne et aux organisations internationales de défense des droits de l’homme pour envoyer des observateurs à Dakhla et permettre aux journalistes de témoigner des exactions que subissent les Sahraouis dans cette ville.

S’agissant de l’annonce des autorités marocaines de la mort de deux policiers lors des événements de Dakhla, il a indiqué qu’il ne pouvait pas, pour l’instant, confirmer ou infirmer cette information, précisant toutefois que selon des sources de Dakhla, ces deux policiers auraient succombé par méprise suite à des tirs de sommation de l’un de leurs collègues ».

Dans la soirée du dimanche 25 septembre 2011, une manifestation pacifique a été réprimée par des colons marocains mobilisés par les forces marocaines qui sont intervenues sauvagement contre les manifestants sahraouis, causant la mort du jeune sahraoui, Meichan Mohamed Lamine Lehbib et blessant une dizaine de manifestants.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 3,00 de 5)
Loading...

7 Réponses à “Sahara Occidental : « Dakhla » assiégée par des unités de l’armée marocaine”

  1. Ta mer 6 octobre 2011 07:11

    Vous êtes une bande de menteur et une mafia le Sahara est marocaine et il le reste jusq’au dernière goute de sang mon grand.

  2. demha 1 octobre 2011 17:39

    rêvez toujours bande d’ignares ! le sahara EST marocain et le restera jusqu’à la fin de votre monde. Qui que vous soyez, algériens ignorant l’histoire ou polizaRiens mendiants, vous perdez votre salive dans le web ! allez laver et rincer vos langues qui puent la haine.

  3. mohamed 1 octobre 2011 00:05

    UNE DERNIERE CHOSES.

    pour ces qui parle « sujets de sa majeste »,faut savoir les amis, meme si demain le roi dit on laisse tomber le sahara, le peuple marocain non seulement le degage, mais ce peuple ne lachera jamais mais jamais le sahara, vous comprenez, mais vous pouvez continuer a rever, lol

  4. mohamed 1 octobre 2011 00:02

    hahahahaha « dakhla occuper », hahahahaha « dakhla assieger » hahahahaa,

    vous avez pas une autre blague? hahahahaha, serieu!!

    mghraba heta el mout,
    on lache rien, c polizarien et ceux qu il les soutiennt,peuvent tjr rever, le sahara est marocain et allaho akbar.
    dieu nous a dit unisser vous et non pas vous diviser, reliser l histoire band d incultes, le sahara est a nous,continuer a pleurer, sa nous fait rire, band de mecreants,

  5. jallal 30 septembre 2011 00:40

    Les sujets de sa majeski préferent le mensonge de la propagande du makhzen meme s’ils voient la réalité en face. Plus soumis que moi tu meurs.

  6. demha 29 septembre 2011 16:05

    aucun de vos papiers ne mérite une lecture. Vous êtes trop engagé « contre  » le Maroc, pays millénaire amputé de sa partie sud ( sahara oriental et sahara actuel récupéré ) . Vous devez retourner à la classe primaire pour apprendre l’histoire de cette région. Mais que faire ? sachant que vous êtes pro-algérien-polizaRien !

  7. WASTIM 29 septembre 2011 14:49

    quel journalisme et quel proffessionalisme ? vous n’êtes pro du tout.
    Quand vous parlez de DAKHLA , ce bout de terrain n’appartient-il pas au Maroc?
    pour vous informer le sud marocain n’a été ni annexé ni colonisé ni occupé .
    J’aimerai bien vous apprendre la signification de chaque terme que vous utilisez souvent dans vos rédactions à 2 balles mais pour vous dire « je n’ai pas de temps à dépenser pour vous « . Retournez à l’école pour apprendre les termes à employer lors d’une rédaction simultanément apprentissage approfondi sur l’histoire du Maroc.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom