Top

« Plot for Peace » : l’histoire cachée de l’Apartheid

le 29 novembre 2013 à 18:38 

jean-yves-ollivier_apartheidDéjà sorti à l’étranger, le film « Plot for Peace » du réalisateur espagnol Carlos Agullo débarque dans les salles françaises ce 20 novembre. Distribué par la société « Rézo films », ce film étonnant est pour nous l’occasion de découvrir les coulisses de l’histoire passionnante de la chute de l’Apartheid à travers le personnage mystérieux de Jean-Yves Ollivier.

En 1995, les regards du monde entier sont tournés vers l’Afrique du Sud. Nelson Mandela, le président noir du pays et nouvelle icône mondiale, tend la coupe du monde rugby au capitaine blanc de l’équipe nationale. Ce symbole de réconciliation et d’espérance est aujourd’hui encore inscrit dans nos mémoires. Mais loin de ces images médiatiques, « Plot for Peace » tente de retracer l’histoire secrète de cet évènement exceptionnel de l’histoire africaine. En racontant l’histoire d’un homme d’affaire hors-du-commun, Jean-Yves Ollivier, ce film plonge le spectateur dans les coulisses de la chute de l’Apartheid.

S’il est (pour le moment) quasiment inconnu en France, Jean-Yves Ollivier a déjà marqué les esprits en Afrique. Arrivé dans les années 1960 sur ce continent, il multiplie rapidement les opérations financières audacieuses et gagne très vite le respect et la considération des élites africaines. En s’engageant dans l’ombre contre l’Apartheid et pour la libération de Nelson Mandela, Jean-Yves Ollivier laisse durablement sa marque dans l’histoire africaine. « Avec Jean-Yves, rien ne fuite, mais les résultats sont là » affirme même Thabo Mbeki, second président de la république sud-africaine. En effet, « pour ne pas gêner les négociations », l’homme d’affaire a longtemps fait le choix de rester loin des journalistes. Mais aujourd’hui, refusant de garder ses secrets pour, il lève le voile sur son parcours atypique.

On connaissait déjà le jeune réalisateur espagnol pour ses courts-métrages mais avec « Plot for Peace », l’œuvre de Carlos Agullo prend une autre dimension. On peut le dire, la réalisation est osée et le résultat agréablement original. En mêlant des témoignages historiques, des scènes d’action hollywoodiennes et des images d’archives, « Plot for Peace » n’appartient réellement à aucun genre. Entre thriller et documentaire historique, ce film est une réussite réelle. En salle, le 20 novembre, le public de l’Hexagone aura l’occasion de le découvrir

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom