Top

Diabète: La camomille pourrait soulager les complications

le 8 mai 2011 à 22:09 

Le thé a longtemps été utilisé en Chine comme un remède naturel, également par les Britanniques pour qui il est une tradition.

Selon des chercheurs, aucun des thés ne pourra égaler les bienfaits des infusions à base de camomille, c’est en tout cas ce qui ressort des nouvelles recherches dont les résultats ont été publiés dans le Journal of Agricultural Food Chemistry, exposant que le thé à la camomille pourrait bientôt aider les patients diabétiques à soulager les complications associées à leurs maladie. La camomille (baboundj) est un thé doux à la saveur fruitée, nombreux sont ceux qui assimilent son odeur et son goût aux pommes. Ironie du sort, le mot camomille est dérivé du mot grec chamaimëlon, qui signifie «pomme au sol» ou «pomme de terre» et est fabriquée par séchage des fleurs de la plante matricaria chamomilla L. et le trempage dans l’eau pendant quelques minutes, afin de produire un liquide riche en antioxydants.

Le thé à la camomille que l’on pourrait baptiser d’«infusion médicale» peut être utilisé pour calmer le stress, l’anxiété, apaiser les troubles du système nerveux, favoriser le sommeil nocturne, réduire les crampes d’estomac, les inflammations, les irritations cutanées et la goutte, tout en stimulant le système immunitaire. Une nouvelle étude a suivi les bénéfices de la camomille dans la réduction de certaines affections causées par le diabète. Des chercheurs du Japon et du Royaume-Uni ont rapporté les résultats de leurs essais qui consistaient à administrer des extraits de camomille à des rats diabétiques une fois par jour durant trois semaines. L’étude a contrôlé et relevé les taux de glycémie des rats ainsi que ceux d’autres rats diabétiques qui avaient suivi un régime normal et n’avaient pas consommé d’extraits de camomille.

Les chercheurs de l’université de Toyama au Japon et de l’United Kingdom’s Institue of Grassland and Environmental Research ont comparé les résultats des deux groupes de rongeurs 21 jours après le début de l’essai. Les rats qui avaient reçu de l’extrait de camomille ont présenté une diminution nette de leur taux de glucose sanguin. Les scientifiques ont remarqué que la camomille a également déclenché une réaction contre deux enzymes qui peuvent jouer un rôle dans le déclin des fonctions du corps associé au diabète. Les enzymes, qui contrôlent les lésions nerveuses, la cataracte, les lésions de la rétine et les lésions rénales, ont été bloquées chez les rats ayant consommé de la camomille, conduisant les auteurs à conclure : «Ces résultats suggèrent clairement que la consommation quotidienne de thé à la camomille à chaque repas pourrait contribuer à la prévention de l’évolution des complications liées aux crises d’hyperglycémie dont souffrent les diabétiques.

Les résultats pourraient également constituer une première étape pour les scientifiques dans le développement d’un médicament à base d’extrait de camomille pour prévenir le diabète de type II sur les hommes, mais de nouvelles études devront être menées par la recherche pour ce faire.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom