Top

La Chine, premier carrefour du trafic de médicaments

le 9 août 2012 à 8:58 

Le trafic de faux médicaments se développe inexorablement. La Chine est dans la mire des observateurs internationaux, où la plupart des contrefaçons sont fabriquées. Internet, lieu du plus gros des échanges.

Saisie record, comme en témoigne notamment le fait qu’une grande partie des colis saisis aux douanes contenant des produits pharmaceutiques contrefaits soit expédiée de Chine. Le phénomène, loin d’être inconnu des autorités chinoises, grandit aux yeux de tous, mais dans l’ignorance la plus totale.

Des responsables politiques ont même admis à plusieurs reprises que tous les acteurs de la chaîne du médicament étaient potentiellement impliqués des industriels aux pharmacies en passant par des institutions médicales. Cependant, les efforts promis par le gouvernement quant au renforcement de ses actions de contrôle n’ont jusqu’à aujourd’hui pas été à la hauteur des attentes de la population et de la communauté internationale.

L’AEPAP (Administration d’état des produits alimentaires et pharmaceutiques) indique avoir découvert quelque 30.000 affaires de faux médicaments. Près de 2.000 personnes ont été arrêtés ces dernières semaines. 1.100 ateliers clandestins ont été démantelés. La valeur produite s’élèverait à 150 millions d’euros.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom