Top

La stimulation cérébrale, la panacée des maladies psychiatriques?

le 12 mars 2013 à 11:16 

neurostimulation-parkinsonDes chercheurs canadiens auraient trouvé une alternative  aux traitements médicamenteux des patients atteints de maladies cérébrales ou de troubles du comportement.  

Les professionnels du Toronto Western Hospital pourraient être à l’origine d’un nouveau traitement médical, plus efficace et moins nocif pour la santé que la médication traditionnelle.

Les premières retombées de leur étude expérimentale auprès de six patientes anorexiques ont été publiées dans le Lancet et montrent des résultats encourageants : avec la neurostimulation, ces patientes, résistantes aux médicaments d’usage, ont repris du poids et ont eu de façon durable, une meilleure humeur.

Pour ce faire, des électrodes ont été placées dans certaines zones du cerveau et ont été reliées à un boîtier grâce auquel du courant électrique de faible acuité a été déchargé.

Cette méthode a fait ses preuves chez les malades atteints de Parkinson, d’Alzheimer et dans certains cas de dépression ou de troubles obsessionnels compulsifs (TOC).

Elle permet au cerveau de rester actif en dépit de l’attaque chronique des neurones : « la stimulation profonde du cerveau ne prétend pas guérir de la maladie d’Alzheimer, mais tente de maintenir un cerveau en activité malgré les attaques subies par les neurones » déclare un neurologue de l’association Age Village.

La neurostimulation n’en est qu’au stade expérimental et il est nécessaire de trouver de nouveaux financements pour développer cette technique.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom