Top

E-cigarette : un scandale médiatique qui se propage au détriment des fumeurs

le 19 septembre 2013 à 18:08 

cigarette-electroniqueAu centre de toutes les discussions depuis plusieurs semaines, la cigarette électronique continue son expansion incroyable et a convaincu plus d’un million de vapoteurs. Les études sur sa composition et ses effets se suivent, mais les résultats diffèrent. Alors que 60 millions de consommateurs imputent des molécules cancérogènes à certaines marques, la réalisation de ces tests et leurs résultats sont fortement décriés par le corps médical. Récemment, un premier essai comparatif entre le patch nicotinique et la e-cigarette qualifie cette dernière de plus efficace pour arrêter de fumer.

Du 7 au 11 septembre s’est tenu le congrès européen de pneumologie à Barcelone, l’occasion pour les spécialistes présents de faire le point sur la star de cette année, la cigarette électronique. Fortement critiquée par les médias à la suite d’une étude de l’association 60 millions de consommateurs, les médecins ont effectué leurs études et leurs résultats sont loin de correspondre à ceux de l’association de consommateurs, fortement discutables pour certains médecins.

Pour le Docteur Farsalinos, « les résultats [de l’étude de 60 millions de consommateurs] sont choquants » et « la peur et l’intimidation qu’elle a entrainées sur le public (en particulier pour les utilisateurs d’e-cigarette) ne reposent sur presque rien ». Quand l’étude affirme avoir trouvé des traces de nickel dans la vapeur de certaines marques d’e-cigarette, le Dr Farsalinos précise qu’il n’a été trouvé qu’entre 0,2 et 12 nanogrammes de nickel pour 15 aspirations. Sachant que les inhalateurs de nicotine pharmaceutiques vendus par les pharmacies et recommandés par les spécialistes en contiennent 190 par cartouche, il n’y a dans ces résultats aucune raison de s’affoler, malgré le battage médiatique à ce propos.

Même chose pour le chrome : entre 1,0 et 6,7 nanogrammes ont été trouvés, mais rien ne précise de quel chrome il s’agit. Seul le chrome VI (chrome hexavalent) peut se révéler cancérigène, une information que 60 millions de consommateurs s’est gardé de préciser.  De plus, seules quelques marques sont concernées par ces résultats comme Cigway, explicitement citée. D’autres évitent le Propylène Glycol, l’objet du débat, et n’utilisent que de la glycérine végétale (GV) comme Tag Replay qui n’est vendue qu’avec un liquide 100 % GV ou E-Roll qui propose des liquides 100 % GV.

La cigarette électronique est moins dangereuse pour la santé que la cigarette standard, voilà la vraie conclusion du rapport de 60 millions de consommateurs, conclusion positive que très peu de médias ont relayée. Un manque de sérieux qui peut avoir des conséquences. « Chaque fois qu’un tel article est publié, il y a des vapoteurs partout dans le monde qui jettent leurs cigarettes électroniques et rechutent dans le tabagisme » assène M. Farsalinos. Des propos qui peuvent paraître violents, mais légitimes aux vues des dernières études assurant des bienfaits évidents de la cigarette électronique pour les fumeurs.

D’après une étude néo-zélandaise de 6 mois réalisée sur 584 fumeurs, la moitié tentant d’arrêter le tabac avec une cigarette électronique et l’autre moitié à l’aide de patchs nicotiniques, 57 % ont réussi à réduire leur consommation de nicotine avec la e-cigarette, contre seulement 41 % avec les patchs. Plus efficace pour aider les fumeurs à arrêter, pour le Professeur Dautzenberg, responsable de cette étude, « la e-cigarette a l’avantage colossal de s’adresse à 100 % des fumeurs et pas seulement au 20 % qui souhaitent arrêter de fumer », elle est « un vrai phénomène de santé publique » qu’il ne faut pas négliger.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, moyenne: 4,75 de 5)
Loading...

6 Réponses à “E-cigarette : un scandale médiatique qui se propage au détriment des fumeurs”

  1. e-clope 19 mars 2014 02:15

    moi aussi j’ai arrêté le tabac grâce à la e-clope !

  2. cigarette electronique 21 février 2014 15:12

    Le tabac est la source de nombreuses maladies mortelles. Les maladies liées au tabagisme sont très nombreuses. Retrouvez votre meilleure cigarette électronique sur le site http://www.iconeby.fr pour assurer votre santé.

  3. E-Cigarette 14 novembre 2013 05:58

    La cigarette electronique est une bonne méthode pour se passer de fumer car on conserve le geste. Ça aide même à ne pas grignoter car on peut toujours l’avoir à la main. C’est pas aussi sain que de boire de l’eau mais les médecins sont tous d’accord pour dire que si on fume il vaut mieux y passer.

  4. Claire 4 octobre 2013 18:28

    C’est fou ce que cette étude a fait couler comme encre ! on lui conteste une vrai légtimité scientifique mais c’est bien la première fois que je vois un article qui met en avant la conclusion de l’étude ! c’est sur ca fait moins vendre d’annoncer des titres positifs. Beaucoup de fumeurs invétérés arrivent a baisser leur consommation et ca ni le patch ni les chewing gum ont reussi. On garde le geste c’est ca qui plait

  5. vapoz 21 septembre 2013 09:36

    De toute façon avec l’argent qui est en jeux les lobbys pharmaceutiques vont pas se laisser faire surtout avec une ministre ancienne lobbyiste pro patch..

  6. perin 20 septembre 2013 08:33

    grâce à l’e-cigarette j’ai arrêté 35 ans de tabac (1 paquet par jour tabac brun sans
    filtre) je respire mieux , dors mieux etc.
    Laissez nous vapoter en paix.
    merci

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom