Top

Étiquettes mensongères : l’UE durcit la réglementation

le 20 mai 2012 à 9:20 

Il est courant de voir, sur les emballages des aliments, des affirmations souvent trompeuses destinées à vous faire acheter le produit en vous laissant croire qu’il a des effets bénéfiques sur votre santé alors qu’il n’en est rien ou qu’ils ne sont pas encore prouvés.

Les producteurs ont six mois pour adapter leurs packagings à la nouvelle réglementation. Il y a fort à parier que les rayons de nos supermarchés seront méconnaissables dans quelques mois.

L’Union Européenne a décidé de stopper cette pratique publicitaire et a publié une liste avec les allégations autorisées.

Disponible pour l’instant uniquement en anglais à cette adresse, la liste présente les 222 seules allégations qui seront désormais autorisées par la loi. Toutes les autres seront bannies dès l’entrée en vigueur, soit début décembre.

Parmi les arguments de vente désormais interdis nous retrouvons tout de même des grands classiques :

  •  le calcium est bon pour le cœur
  •  le thé vert vous aide à avoir une bonne tension
  •  renforce les défenses naturelles de l’organisme
  •  favorise le transit intestinal
  •  sans sucres ajoutés
  •  le calcium contribue à améliorer la densité osseuse
  • Toutefois, certains sont encore autorisés comme « le calcium est bon pour les os ».

Les 222 allégations retenues, bien qu’il ne s’agisse que d’une première liste spécifie la Commission européenne, ont été choisies parmi quelques 44.000 phrases présentes sur les emballages alimentaires. Quelques 2.000 autres sont actuellement à l’étude.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom